Balance ta procrastination

Aujourd’hui, vous vous sentez tout mou, vous n’avez rien envie de faire et remettez au lendemain votre travail. Zut, vous êtes en retard, la journée mondiale de la procrastination avait lieu hier.

Alors, si vous souffrez ce jour d’apathie, d’une grande léthargie, d’une pincée d’inertie, d’un léger engourdissement de votre volonté et que vous passez votre lundi dans une sorte de rêverie inactive, avec comme symptômes, une sainte horreur du travail, l’impossibilité de prendre une quelconque décision ? Ne vous inquiétez pas, il s’agit d’oblomovisme, le symptôme principal de la procrastination.

Ne faites rien…d’ailleurs c’est ce que vous faites le mieux ! Vous êtes un procrastinateur paresseux hors-pair ! Et dès qu’il s’agit de vous mettre au travail, si vous ne distinguez pas de satisfaction immédiate, vous avez tendance à remettre votre tâche aux calendes grecques. Dans votre procrastination, vous êtes aussi un retardataire chronique.

Mais vous pouvez aussi avoir plutôt le don d’entrer dans une frénésie d’activités, du moment que ces occupations n’ont aucun rapport avec la tâche qui vous pose un problème. C’est une sorte d’évitement, de remise au lendemain…Dans ce cas, vous êtes un procrastinateur actif.

Mais pourquoi cette procrastination ?

Soyez rassuré, il ne s’agit ni d’un TIC, ni d’un TOC, même si certains considèrent la procrastination comme une pathologie. Mais selon des études cliniques réalisées sur de beaux spécimens vivant de procrastinateurs, on peut admettre un lien entre cette habitude, l’anxiété et une mauvaise estime de soi.

Certains admettent que plutôt que d’être un problème, la procrastination est une solution à ne pas confondre avec une maladie psychologique, si elle ne met pas en danger son procrastinateur. Elle serait dans ce cas, une « défense immunitaire » comme l’affirme le créateur de cette journée mondiale de la procrastination ; David d’Equainville.

Alors…Vous reconnaissez-vous dans l’un ou l’autre des ses portraits ?

#balancetaprocrastination!

 

A propos de l'auteur

A.Ccélère
A.Ccélère

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.