Un peu trop chafouin pour moi

A peine réveillé, mon mari avait son petit air bougon des mauvais jours. Les sourcils froncés, les lèvres pincées et le regard dur. Entre deux gorgées de café et une bouchée de pain frais, je lui demande alors naïvement : « Ben ça ne va pas ? Tu as l’air bien chafouin ?

Et que croyez-vous qu’il me réponde ? « Qu’est-ce que ce mot que tu as encore inventé ? ».

Comment ça ? Comme si j’avais la fâcheuse habitude de créer des néologismes ou des gros mots. Je suis certaine qu’il existe, moi, ce mot « chafouin » et je vais le prouver.

Chafouin, chafouin chafouin…recherchons sur le web.

Youpi ! wiktionnaire connait le terme « chafouin » et en propose une définition. Alors mon petit chafouin de mari, n’a plus qu’à cesser son chafouinage  et ses chafouineries.

On y présente deux acceptions du mot :

La première se rapporte à une personne sournoise et rusée. Bon..celle- là ne  correspond pas à ma moitié qui est plutôt franche , surtout quand elle est chafouin  !  Louis Pergaud, célèbre écrivain de la « Guerre des Boutons » l’utilise dans l’un de ses ouvrages pour dresser le portrait d’un vieux charbonnier.

« Ce qui détermina la chute de gros Zidore et de gros Léon ce fut tout simplement une petite jalousie de chasseurs provoquée par un malheureux renard, un vulgaire goupil, un vieux charbonnier à museau chafouin, à queue pelée […] » Nouvelles villageoises de Louis Pergaud 1921

« Chafouin »  peut aussi être usité pour désigner un air bougon, maussade. Comme celui de mon cher et tendre à son lever. Et Toc !

Mon petit mot « chafouin » a même été utilisé à plusieurs reprises dans les discours de mesdames et messieurs les académiciens français. Bon, que l’on aille plus dire que j’invente des mots.

Et pour en remettre une couche, voici une chanson qui en parle des gens chafouins ! On dit que la musique adoucit les mœurs!

Et dans votre maison? Vous en croisez des gens chafouins, des ronchons et autres bougons? #balancetonchafouin!  On veut tout savoir !

A propos de l'auteur

A.Ccélère
A.Ccélère

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.