Un joli kilim

Avez-vous déjà entendu parler du Kilim ? Non, ce n’est pas le petit nom du Kilimandjaro, mais il s’agit d’un tapis. Appelé aussi klim ou kélim, ce type de tapis n’est pas noué mais tissé.

Principalement réalisé au Proche-Orient, dans les provinces du Kurdistan, Kerman, Lorestan, Fars, Sistan-et-Baloutchistan et Golestan et en Asie centrale, cet ouvrage artisanal aurait vu le jour il y a plus de 10 000 ans.  C’est ce qu’en a déduit l’archéologue, James Melaart, lorsqu’il a découvert sur un site néolithique, à Çatal Hüyük, des fresques murales ressemblant à s’y méprendre aux kilims d’Anatolie centrale.

Aux origines, chaque kilim était représentatif d’un style, d’un savoir-faire et d’une identité propre à chaque tribu et village. La plupart des tapis Kilim ont une chaîne et une trame en soie, laine ou poils de chèvre. Les kilims étaient utilisés en guise de couverture ou pour assurer la protection des sols dans les yourtes familiales ou les mosquées. Les motifs représentés sur les tapis trouvent leur inspiration dans les croyances chamanistes et peuvent être lues comme une écriture symbolique.

Aujourd’hui, les kilims entrent dans la décoration de nombreux intérieurs et servent de tentures, de tapis, de jetés de lit ou de canapé et même de rideaux.  Très peu bien sûr  sont encore fabriqués artisanalement. Mais ils s’intègrent parfaitement avec le look Kinfolk que je vous avez présenté il y quelques semaines. Il ne s’agissait bien sûr pas pour moi de  remettre ce sujet sur le tapis ou le kilim, mais simplement de vous faire découvrir un artisanat haut en couleurs !

Pour ceux que ce genre de tapis n’intéresse pas, on a toujours en stock, des tapis de poker en ligne ! C’est certainement mois artisanal , mais ça peut rapporter gros !

Connaissiez- vous le kilim? Avez-vous des tapis en kilim chez vous ? Si , oui, on serait curieux de les découvrir. Et si vous nous les postiez en commentaire ?

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle
Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.