Le speculum en détail

Spéculum nasalNe croyez pas que notre sujet du jour ne s’adresse qu’aux femmes parce que nous allons parler du spéculum. Car ce nom d’origine latine (signifiant miroir) désigne un outil médical servant à explorer toute cavité corporelle par simple écartement des parois.  Sachez donc, messieurs, que vous n’êtes pas à l’abri d’en croiser un lors de votre existence. Voilà donc une preuve de l’égalité homme-femme en matière de spéculum !

A l’origine du spéculum

Pendant l’Antiquité romaine et grecque, le spéculum était un miroir réalisé grâce à un alliage de cuivre et d’étain et parfois d’argent.

Lors des fouilles de Pompéi, ville enfouie sous la lave du Vésuve plusieurs speculums vaginaux et anaux furent mis à jour.

Le spéculum d’aujourd’hui

Avec les progrès de la science et de la médecine, on trouve aujourd’hui de nombreux types de spéculums. Certains en métal sont réutilisables, d’autres en plastique sont à usage unique. Ils peuvent servir à explorer différentes parties du corps humain : oreilles, vagin, nez, anus.

spéculum en métalZoom sur le spéculum vaginal

Il est utilisé par les gynécologues obstétriciens pour scruter le col utérin et le vagin. Grâce à lui, la cavité vaginale est élargie et le médecin peut ainsi observer le canal cervical et la cavité utérine. Il peut s’aider du spéculum pour pratiquer des interventions chirurgicales minimes.

Et l’oreille…

Le spéculum auriculaire permet de faire des investigations dans le conduit auditif externe et le tympan. On pourra en l’utilisant diagnostiquer la présence de bouchon de cérumen ou des lésions de la muqueuse. L’entretien du conduit auditif est rendu parfois plus simple grâce au spéculum.

Spéculum rectal

Si vous avez eu « la chance » de consulter un gastro-entérologue, nul besoin de vous expliquer l’utilisation de l’outil rectal, vous devez en garder un souvenir impérissable ! Pour les autres, notez que cet outil médical permet d’observer la muqueuse rectale depuis le sigmoïde jusqu’à l’anus.

Le nez

Son utilisation nasale sera utile pour la cautérisation et l’extraction de corps étrangers. Seront observés, les fosses et la cloison nasales, ainsi que la tache vasculaire.

 

 

 

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle
Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.