La théorie des signatures

Ne criez pas au complot ! La théorie que je vais vous exposer, n’est pas complotiste. Au contraire, elle pourrait même vous vouloir du bien.  Utilisée dans le monde depuis la nuit des temps ou tout du moins depuis l’Antiquité jusqu’au XVIII e siècle, la théorie des signatures se base sur le fait que l’aspect et les formes des plantes (médicinales, légumes, fruits) ont un lien avec leurs capacités à guérir les organes avec lesquels ils présentent des similitudes.

La tomate

A quoi vous fait penser une tomate coupée en deux ?

Aux 2 cavités présentes dans les chambres du cœur humain. La tomate est -elle bonne pour la santé vasculaire ? Des études l’ont effectivement mis en évidence. Il semblerait qu’un pigment présent dans les tomates pourrait réduire les risques de faire un AVC.

La pulmonaire

Avec ses feuilles tachetées, la pulmonaire faisait penser aux alvéoles pulmonaires. C’est pourquoi, nos ancêtres l’utilisaient pour traiter de nombreux symptômes et pathologies liées aux poumons.  D’où son nom bien sûr !

Les agrumes

La coupe d’une orange ou d’un pamplemousse révèle de fortes ressemblances avec les glandes mammaires. Fruit du hasard ? Il semblerait pourtant que des expériences réalisées sur des animaux ou in vitro en laboratoires auraient prouvé que les limonoïdes contenus dans les agrumes auraient des vertus anticancérigènes.

La noix

La ressemblance entre une noix débarrassée de sa coquille et le cerveau est plus que troublante. Ne trouvez-vous pas qu’une noix est une réplique miniature des hémisphères du cerveau ? Est-ce pour des noix ? Pas vraiment puisque des scientifiques ont prouvé par leurs recherches que la consommation des noix améliorait les capacités cognitives humaine, augmentait considérablement notre mémoire et diminuait le stress oxydatif. Il serait même envisageable que les noix aident à lutter contre la dégénérescence des cellules neuronales.

Plantes phalliques

En raison de leur ressemblance avec le phallus, on accordait à certaines plantes des vertus aphrodisiaques. C’est le cas notamment de l’asperge.

Validité scientifique de la théorie des signatures

Cette théorie est jugée aujourd’hui contradictoire avec les découvertes de la médecine moderne, mais certains adeptes de méthodes alternatives de soin semblent encore s’y intéresser. Attention cependant à ne pas ingurgiter de plantes médicinales sans s’y connaître un minimum. Pour les fruits et les légumes (bio-logiques de préférence), il n’y a pas de précaution d’emploi !

Crédit photo : Histolabet/ Gaetan Lee /

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle
Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.