Meurtres en série

Dans le Cid de Corneille, on nous dit que Rodrigue a du cœur. Mais aujourd’hui le « CIDE », suffixe que l’on va trouver à la fin des mots, ne baillera pas aux corneilles et aura à cœur de tuer.

  • Attaché à dêmos, « le peuple » il devient « démocide » et désigne une ou plusieurs attaques perpétrées par un gouvernent sur des civils appartenant à sa nation.
  • Très proche, le génocide (de génos = « race ») correspond au meurtre d’un peuple en fonction de sa race ou de son appartenance.
  • Le fait de tuer un humain quel que soit son âge, sa couleur, sa taille et son origine sera un homicide, qu’il soit volontaire ou involontaire !

Petits meurtres en famille

Quand les crimes se passent dans le cadre familial, ils n’en demeurent pas moins des homicides, mais portent des noms spécifiques ! Si le père tue le fils, il commet un filicide, si le fils ou la fille tue le père, on parlera de patricide ou de matricide lorsque c’est la mère qui meurt par la main de son enfant.  Si les liens de parentés sont plus éloignés, et que le meurtrier s’attaque à un oncle ou une tante, ou même à un cousin, on nommera ce geste un parricide. Tout criminel s’en prenant à un enfant ou son enfant sera jugé pour infanticide. Le meurtre d’un nouveau-né est un néonaticide tandis  que l’action de tuer un fœtus s’appelle un fœticide. Ah, mais j’oubliais un cas de figure, le sororicide : c’est le fait de tuer sa sœur.

Crime contre des concepts

Saviez-vous que l’on peut aussi s’attaquer à des concepts et leur donner la mort ? C’est pourtant possible et certes assez courant.

Un écocide consistera à détruire un écosystème, en l’exploitant à outrance.  Un produit biocide détruira quant à lui, le vivant.

Certains déicides tentent par leur discours et tuer Dieu. Sont-ils suffisamment armés pour réussir ce tour de force ? Ou se contentent-ils de chercher à être encensés à coup de thuriféraire ?


A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle
Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.