La fête à la grenouille

Après plus d’une semaine de canicule, c’est avec plaisir que j’ai accueilli la pluie. J’adore ce temps de grenouille (comprendre ce temps pluvieux ! ) et dès les premières gouttes,  me suis mise à chantonner :

« Il pleut, il mouille , c’est la fête à la grenouille.  »

Mais savez-vous que la grenouille est une météorologue accomplie ? Placée dans un bocal, à demi rempli d’eau et ouvert, dans lequel se trouve une petite échelle à barreaux,  l’animal vert, serait censé faire des prévisions météorologiques en fonction de la position de ses doigts  palmés sur les échelons.  Si le temps est à la pluie, elle se complaît dans l’eau et si elle en sort, c’est que le beau temps est annoncé ! Cette capacité à jouer le rôle de baromètre serait en partie due aux spécificités de son épiderme.

Non content de faire la pluie et le beau temps,  ce petit batracien verdâtre se  retrouve aussi, bien souvent dans des expressions françaises.

Expressions de grenouille.

La grenouille à l’église

Connaissez-vous la grenouille de bénitier ?  Il s’agit en vérité d’une femme pieuse et plus précisément, d’une bigote. L’expression fait allusion à la symbolique de la grenouille. L’eau se réfère  au bénitier et les bavardages de ladite bigote à ses coassements.


A la cave

Et quand le gentil batracien descend d’un étage et devient grenouille de cave, ce n’est plus d’eau bénite qu’il nous coasse mais de vinasse, puisque cette expression désigne un ivrogne et sous-entend son barbotage quotidien dans le vin et l’alcool.  D’ailleurs, le verbe « grenouiller », guère usité de nos jours signifiait autrefois « barboter dans l’eau  » ou « boire de l’eau ». L’eau considérée comme une boisson froide est parfois taxée de « sirop de grenouille » !

Dans la digestion

Voilà que notre grenouille change encore de localisation et se déplace dans votre estomac.  Vos voisins risquent de ne  pas apprécier car, cette locution indique que votre vendre produit des borborygmes très similaires aux coassements.

Alors si ça coasse dans votre ventre…c’est qu’il est l’heure de déjeuner ! Nous vous souhaitons un bon appétit, à condition bien sûr que vous ne soyez pas tenté de jouer à la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf ! 

 

 

 

 

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle
Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.