Je viens de voir un dauphin rose

Je vous rassure tout de suite, je n’ai ingurgité aucune substance hallucinogène et illicite, mais aujourd’hui je viens de voir un dauphin rose ! Et qui plus est dans de l’eau douce ! Si vous ne me croyez sur parole, voici quelques illustrations qui vous montreront que je ne suis pas en pleine hallucination, mais que j’explore la faune du bassin amazonien.

Répartition géographique du dauphin rose :

  • Brésil
  • Venezuela
  • Pérou
  • Équateur (dans la réserve de Cuyabeno)
  • Bolivie et Colombie.

Appelé Boto, boutou, butu, dauphin rose de l’Amazone ou Inie de Geoffroy, ce mammifère ne vit que dans les rivières. Ils ont en réalité une couleur proche du rose-orangé à cause de la végétation qui se décompose dans leur milieu de vie. En dehors de l’eau, ils  paraissent plutôt gris très clair avec seulement quelques taches roses disséminées.

Un beau mammifère d’eau douce

Il mesure un peu moins de 3 mètres pour moins de 200 kilogrammes. Il possède un museau recouvert de vibrisses, comme le chat de votre ronronthérapie ressemblant à un bec. Très mobile en raison de vertèbres non soudées, il peut opérer des pivots à 90° ce qui facilite son déplacement entre les arbres et la végétation. Grâce à sa mâchoire très souple, il peut mâcher et même se nourrir de gros poissons voire de tortues de rivière et de crabes. La bosse qui se trouve entre ses yeux se nomme un « melon ».

Déplacement du Boto

Munis d’un système de l’écholocalisation (sonar), notre dauphin rose peut se déplacer de façon très précise dans l’eau pleine de boue des rivières dans lesquelles ils batifolent.

La vie du Boto, dauphin rose d’Amazonie

Il vit en couple ou en groupe de 6 individus. La femelle connait une gestation de 11 mois environ tous les 3 ans, et allaite son unique bébé pendant plus d’un an.


Légende indienne sur le dauphin rose

Les indiens d’Amazonie affirment que dauphin rose se transforme en femme pour séduire les hommes et les attirer dans le fleuve.

Pour finir , je vous invite à nager avec le Boto !

Crédit photo : Lucia Barreiros da Silva,  Auch — Flickr, Allen Sheffield,

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle
Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.