Un petit pastiche pour la route

A ne pas confondre avec le pastis que vous proposerez en apéritif à Marseille. Le pastiche est une oeuvre littéraire ou artistique dont l’objectif est d’imiter le plus fidèlement possible, le style d’un auteur.

Principe

Dans cet exercice, l’écrivain doit user de talent pour reproduire celui d’un autre auteur. Il peut certaines fois ajouter une pincée satirique et un soupçon de comique pour mettre en évidence les tics de langage ou les procédés d’écriture caractéristiques de l’auteur pastiché. Mais il ne s’agit pas d’une parodie ou d’une caricature.

Un pastiche très ancien (51 ?)

Platon, Sculpture, Art, Statue, AntiqueCe jeu d’écriture était déjà pratiqué durant l’Antiquité. Certains pastiches furent si bien menés que l’attribution à untel ou un autre était ardue pour les contemporains ! Platon qui appréciait le pastiche avait pris l’habitude de singer les manières stylistiques d’autres tels que Lysias, Gorgias, Alcibiade ou Socrate en les intégrant aux répliques de ses propres personnages.

Le pastiche aux temps modernes:

Marcel Proust, célèbre pour sa recherche du temps perdu et ses madeleines était lui aussi un habitué des pastiches. Publié en 1919, son ouvrage « Pastiches et Mélanges » regroupe des écrits à la manière de Saint -Simon, Balzac, Flaubert ou encore Michelet.

Qui peut être « pastiché  » ?

Benjamin Franklin, 1767, ÉcrivainPour qu’un auteur ait droit à ses pastiches, il faut qu’il possède un style bien caractéristique. Plus il est « typé », plus l’invitation au pastiche est envisageable. Attention, cela ne veut pas dire pour autant qu’un style marqué soit facile à imiter.


Le pastiche produit un effet comique et humoristique. Il se prête au jeu mais peut parfois être très moqueur. D’ailleurs son étymologie le laisse sous-entendre puisqu’il vient de l’italien « pasticcio » signifiant « pâté » ou pire encore « mauvais pâté », « mélange ».

Le pastiche s’affiche dans divers domaines artistiques

Certains artistes ont commis des pastiches d’œuvres picturales, mai son en trouve aussi dans les domaines musical, architectural, théâtral, cinématographique et la presse.

Alors on vous sert un vers ou deux de pastiche ?

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle
Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.