Des sons inexpliqués 2

Il y a de cela quelques semaines, nous avions évoqué quelques sons inexpliqués. Aujourd’hui, j’en ai d’autres à vous proposer.  Il y a bien évidemment le râle de mon mari lorsqu’il s’endort, mais je n’ai pas vraiment d’éléments scientifiques à vous proposer pour ces bulles qu’il fait avant de sombrer dans les bras de Morphée !

Le signal Wow!Signal Wow 

Voici un son inexpliqué qui ne nous vient pas de l’océan mais de l’espace. Il a été entendu pour la première fois le 15 août 1977 par The Big Ear, le radiotélescope de l’université d’État de l’Ohio. D’une durée de 72 secondes, il n’a plus jamais été enregistré depuis.

Pourquoi ce nom ?  C’est l’exclamation qu’aurait lancé l’astrophysicien Jerry R. Ehman lorsqu’il observa le phénomène depuis son radiotélescope.  Il était si stupéfait de repérer un signal correspondant à la signature d’un signal interstellaire qu’il aurait entouré le passage en écrivant dans la marge « Wow! ». Depuis sa découverte, les scientifiques n’ont pas obtenu de consensus sur sa nature et son origine.

Des sons qui ne vous laissent pas de marbre


Le son inexpliqué suivant serait celui produit par l’un des colosses de Memnon. Ces deux monumentales statues se trouvent sur la rive occidentale de la ville de Thèbes en Egypte et très précisément au lieu-dit Kôm el-Hettan. Selon une légende régionale, déjà évoquée au Ier siècle après Jésus-Christ, par l’écrivain Strabon, l’un des colosses «chante » depuis un terrible tremblement de terre.  D’autres auteurs décriront ce phénomène acoustique plus tard dans leurs écrits. Pline l’Ancien et même Tacite, qui évoque un son proche de la voix humaine. Certains autres trouvent que le son ressemble à celui d’une corde d’instrument de musique se rompant.

Des coups de canons inexpliqués

Les canons de Barisal désignent une série de bruits entendus près de la région de Barisal au Bengale oriental (actuellement au Bangladesh) au XIXe siècle. Le son ressemble s’y méprendre à des coups de canons (d’où son nom). Il a été enregistré à différents endroits du globe (Inde, côte Est des États-Unis, mer du Nord, Allemagne, Japon et Italie) sans recevoir d’explication plausible.  La source inexpliquée du phénomène a donné lieu à des interprétations mystiques.

 

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle
Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.