On m’a posé un lapin

On m’a posé un lapin ! Et ce n’était même pas le lièvre de Pâques venu m’apporter des chocolats. Disons plutôt qu’on m’a pris pour une cloche pascale, elle aussi ! Puisque le lapin que l’on m’a posé a suscité chez moi un certain intérêt et une colère tout aussi certaine, je vous propose aujourd’hui de rencontrer quelques lapins fictifs (aussi fictif que mon rendez-vous manqué) et célèbres.

Pour commencer voici, les lapins tout aussi crétins que celui que l’on vient de me poser ! Ces animaux à grandes oreilles nommés Raving Rabbids ont été inventés par la société Ubisoft commet personnages antagonistes pour les jeux Rayman.

Le héros Jeannot Lapin dans Le Conte de Jeannot Lapin, de Beatrix Potter.Un peu plus tendre est ce Pierre Lapin (Peter Rabbit),  extrait des livres de contes rédigés et illustrés par  Beatrix Potter.

Panpan le lapin.

Et voici le fidèle ami de Bambi, le lapin Panpan. Il se nomme ainsi parce qu’il a la fâcheuse manie de réveiller ses compagnons de terrier en tapant le sol du pied. Un peu comme moi qui trépignait en faisant le pied de grue lors de ma rencontre loupée.

 

Le lapin blanc de Lewis Carroll.Toujours en retard, le lapin blanc au gousset est tiré de l’oeuvre de Lewis Caroll. C’est en le poursuivant qu’Alice tombe dans un terrier et se retrouve à vivre une aventure fabuleuse au Pays des Merveilles.


Bugs Bunny représenté sur le nez d'un avion bombardier.Quoi de neuf Docteur ? Vous l’avez deviné, il s’agit bien du lapin Bugs Bunny venu tout droit avec sa carotte des cartoons de la Warner Bros.

Le héros du film de Robert Zemeckis Qui veut la peau de Roger Rabbit est lui aussi  un lapin animé.

Multiplication des lapins selon la suite de FibonacciOn trouve même des lapins dans le domaine mathématique. Les lapins de Fibonacci, est un problème de maths amusantes imaginé au Moyen-âge  par Leonardo Fibonacci dans l’un de ses ouvrages intitulé Liber Abaci.

Nesquik Chocolate Powder from MexicoCe lapin est bien gourmand puisqu’il est l’égérie de la marque de poudre chocolatée Nesquik !

Et pour terminer en apothéose, nous citerons le lapin de la très masculine revue Playboy !

 

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle
Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.