Les suicides collectifs célèbres

Je vous rassure : TOUT va bien chez moi ! Je n’ai aucune envie de commettre l’irréparable, mais juste de comprendre ce qui peut motiver les suicides collectifs. Ils sont en général commis simultanément par des individus se connaissant ou non mais en général pour la même raison.

Qu’est-ce qui motive un suicide collectif ? Les motivations peuvent être de plusieurs ordres :

Personnels, Silhouettes, Moniteur, Télécharger, Avant

Suicides collectifs d’ordre religieux

Parmi les plus célèbres et le plus proche de nous (dans le temps), on citera le suicide collectif dit du Temple solaire. Entre le  30 septembre 1994 et le 15 décembre 1995, plusieurs membres de la secte de  l’Ordre du Temple solaire (OTS) meurent dans des incendies  au Québec, en Suisse et dans le Vercors.

Un autre exemple

Du 24 au 27 mars 1997, 39 adeptes de Heaven’s Gate sont morts dans un suicide collectif à Rancho Santa Fe, en Californie lors du passage de la comète Hale-Bopp. Ces personnes croyaient, selon les enseignements de leur groupe, qu’en se suicidant, elles « sortaient de leurs vaisseaux humains » pour que leurs âmes puissent faire un voyage à bord d’un vaisseau spatial dans lequel Jésus devait se trouver. Certains membres masculins du groupe subirent une castration volontaire en préparation de la vie sans sexe qui les attendait après le suicide.


Le Seppuku des samouraïs

Proche du hara-kiri, cette mise à mort était fréquente au Japon. Les samouraïs pensaient qu’en se suicidant ils rendaient hommage à leur maître.

Suicides collectifs à la mort du régime nazi

L’Allemagne a été frappée par une série de vagues de suicides sans précédent pendant les derniers jours du régime nazi. Les raisons de ces vagues de suicides sont nombreuses et incluent les effets de la propagande nazie.

Parmi les motivations de ces suicides nommés « selbstmord » (automutilation) on cite :

  • L’exemple du suicide d’Adolf Hitler
  • L’attachement des victimes aux idéaux du parti nazi
  • Une réaction à la perte de la guerre
  • L’occupation anticipée de l’Allemagne nazie par les Alliés.

Rien à voir avec les morts qu’on ne choisit pas !

 

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle
Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.