La musique et ses records

Alors que l’on bat en ce moment des records de température avec la canicule que nous sommes en train de vivre depuis quelques semaines, j’ai envie de rafraîchir vos journées avec quelques records doux à l’oreille : des records musicaux.

La symphonie des 1000

C’est le nom que l’imprésario de Gustav Malher donna à la Symphonie n°8 du compositeur. Pourquoi ? Parce que la prestation nécessita la présence de pas moins de 8 solistes, 850 chanteurs répartis dans plusieurs chœurs et parmi lesquels on comptait 350 enfants. L’orchestre quant à lui regroupait 171 instrumentistes, dont 84 instruments à corde.

A écouter dans son intégralité!

Records de chefs d’orchestre

Premier record détenu par Juan Garcès Queralt. Il est sans doute le chef d’orchestre le plus âgé.  En 2014 a dirigé un concert alors qu’il était âgé de presque 100 ans (99 ans et 311 jours exactement)

Quant au chef russe Valery Gergiev, il possède la plus petite baguette de direction. Il lui arrive de conduire la masse orchestrale du bout d’un cure-dent. Pourquoi ? parce qu’il est si fougueux dans sa gestuelle qu’il risquerait de blesser le premier violon !


L’œuvre la plus courte du répertoire

Parmi les œuvres les plus courtes, nous citerons la Bagatelle Opus 119 n°10 de Ludwig van Beethoven. Elle ne dure que 8 secondes !

Question de durée !

Record à battre : 1000 ans ! Il s’agit d’un morceau qui a débuté le 31 décembre 1999 et s’achèvera le 31 décembre 2999. Le compositeur et joueur de banjo a conçu par ordinateur, une oeuvre pour bols tibétains nommée Longplayer.

Karlheinz Stockhausen a conçu un cycle de 7 opéras intitulé Licht et  devant être interprétés chaque jour de la semaine. Au total : 35 heures de musique.

Et les spectateurs ?

Dans le cadre de l’anniversaire des 100 ans de la Statue de la Liberté, un concert classique organisé à Central Park à New York,  attira 800 000 spectateurs.

Concert, Foule, Public, Personnes, Musique

Au diapason

Un soprano colorature a réussi à interpréter une note suraiguë : un la situé 2 octaves au-dessus du « la » du diapason. Cela se produit que très rarement. C’est dans un opéra de Thomas Adès (l’Ange exterminateur) donné au Metropolitan Opera de New York que Audrey Luna a réussi ce défi en 2017.

Alors avez-vous ressenti un orgasme musical

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle
Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.