Le poids du tautogramme

Aucune commune mesure avec le kilogramme ou l’hectogramme, le tautogramme est une figure de style ou plus précisément un procédé stylistique qui consiste à faire commencer tous les mots d’un vers d’une même lettre.

Certains jeux d’enfants en sont malgré eux et sans réelle volonté poétique :

« Tata, ton thé t’a-t-il ôté ta toux? »

Voici un exemple trouvé dans une oraison à la gloire de Marie écrite au XVème siècle  :

Marie, mère merveilleuse

Marguerite, mundifiie,

Mère miséricordieuse

Mansion moult magnifie,

Ma maîtresse mirifiie,

Mon mesfaiit maculeux me matte,

M‘âme mordant mortifiie;

Mercy m‘envoye m‘advocate

[…]

Ci-dessous, un hommage à François II. Double gageure pour son auteur, en plus d’être un poème tautogrammique, il forme aussi un acrostiche sur le nom de ce jeune roi.


François faisant florir France

Royalement régnera

Amour aimable aura

N‘y ayra nulle nuisance

Conseil constant conduira,

Ordonnant obéissance

Injustice il illustrera

Sur ses sujets sans souffrance

Sonnet tautogrammique  dédié à la femme de sa vie, qui, vous l’aurez deviné possède un prénom commençant par « J » ( Yves Gasc).

« J« , ma jacinthe, mon jasmin

Ma jaspe du Japon, ma jade

Jonquille de Janvier ma joie

Joyau du jour en mon jardin

« J » jarre d’eau jatte de lait

A jeun jeudi de jouissance

Joue de jais jambes jumelles

Jalousie jaune de Juin

En juillet les javelles jointes

Javeline et joncs de la joute

Jeu de la jungle juvénile

Jadis justice de Jésus

Jeune jamais je n’ai jugé

Si joli joug de jubilé.

Terminons avec deux phrases tautaogrammiques de Jacques Prévert ,extraites de son recueil « Paroles ».

  • La pipe au papa du pape pie pue !
  • Et la grande dolichocéphale sur son sofa s’affale et fait la folle.

Allez, je me lance, sans espoir d’égaler ces mots d’auteur mais pour le plaisir du jeu littéraire.

Pauvre petit professeur perdu. Parti pour Paris, plie pélerine pour pouvoir prendre place parmi plusieurs pacifistes.

A vous maintenant ! Commentez avec vos plus beaux tautogrammes.

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.