La crise, les crises… ça remonte à quand tout ça?

Cet article a été posté par  Olivier Guimbal dans le cadre du concours de décembre.

Dans le contexte actuel, tout le monde parle de la Crise (notez la majuscule), et tout le monde la considère comme source de tous les maux.
Beaucoup d’économistes s’accordent à dire que les subprimes sont le point de départ de cet effondrement de l’économie virtuelle : il s’agit de l’éclatement d’une bulle spéculative.

Il serait surement prétentieux de vouloir expliquer la crise actuelle. Ceci dit, pour mieux comprendre de quoi il s’agit, laissez moi vous narrer une histoire relativement similaire, considérée comme la première bulle spéculative : la Tulipomanie.

Dans un temps fort fort lointain (en 1636 après JC), les habitants des paisibles Provinces Unies (actuels Pays bas, en gros) cultivaient, comme le veut la tradition leur petit coin de jardin.
C’est au cours de cet automne 1636 que tout bascula : Las des habituels lys, roses et lilas, un marchand plus malin que les autres lança une nouvelle marque de fleurs : la tulipe.

La tulipe est une plante bulbeuse : la fleur surgit de son bulbe aux beaux jours (avril), après plusieurs mois sans activité !

Mais revenons à nos moutons. Les marchands des Provinces Unies crièrent au génie, et pensant que les bulbes de tulipes se vendraient très bien la saison venue, les prix de ceux cis augmentèrent très rapidement.
Très vite, ils atteignirent des prix incroyables ! Et leur progression était telle que tout le monde voulait une part de ce gâteau : marchands, bourgeois, domestiques … tout le monde investissait ses économies pour se lancer dans le bulbe de tulipe.

Pour donner une comparaison : Le salaire annuel moyen de l’époque s’élevait à 150 florins ; Au plus haut des cours (février 1637), un bulbe rare pouvait se vendre 6700 florins ! On estime le florin à une dizaine d’euros d’aujourd’hui… faites le calcul ! (source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Tulipomanie )

C’est en février que les cours que l’éclatement de la bulle a lieu : les cours chutent brutalement (cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Tulip_price_index1.svg), et l’économie s’en trouve bouleversée pour des années.

Comme quoi… le schéma n’est pas nouveau !

« La folie est quelque chose de rare chez l’individu ; elle est la règle pour les groupes, les partis, les peuples, les époques. » (Friedrich Nietzsche)

A propos de l'auteur

Bastien

Je suis le créateur de ce site et j'essaie toujours d'écrire des articles sur des sujets qui peuvent toucher le plus grand nombre de lecteurs.

Je n'ai pas de domaine de prédilection, quand je me pose une question sur n'importe quel sujet, j'essaie de trouver la réponse et je la poste ici.

Même si malheureusement je me fais rare sur le site, je veille au grain et je reste à l'écoute de tous les visiteurs et commentateurs donc n'hésitez pas à m'écrire.

6 commentaires

Laisser un commentaire
  • L’estimation du florin à notre époque n’est pas un exercice facile, mais si on suit la correspondance proposée on arrive à un salaire annuel moyen de 1500€, ce qui est quand même un peu trash ^^’ Le salaire moyen en France en 2007 étant de 24000€ net, on pourrai dire sur cette base qu’un florin correspondrait aujourd’hui à 160€.

  • Pour comparer le florin et l’euro ou les autres monnaies alors il faudra calculer la valeur actuelle du florin.
    Merci pour la petite leçon sur l’historique de la Crise

  • Dans mes cours, il m’est dit que la tulipe provient de l’Empire Ottoman, et que de plus, les quelques tulipes qui étaient si chères l’étaient à cause d’un virus (virus ne veut pas forcément dire danger) qui modifiait la couleur de la tulipe.

    (PS : Nos profs sont doublement agrégés d’histoire et d’économie.)

  • Tes professeurs ont tout à fait raison. Les tulipes ont en grande partie été introduites par le commerce avec l’Empire Ottoman. Son nom en est d’ailleurs originaire.
    Pour les virus c’est aussi le cas. Ceux dont il est question colorent les feuilles de manière irrégulière. L’ampleur de la bulle a fait que de nombreux bulbes sains ont eux aussi été vendu, ce qui n’a fait qu’enfoncer un peu plus le couteau dans la plaie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.