A quoi correspondent les numéros des autoroutes ?

Je parcours la France de long en large et en travers depuis quelques années maintenant mais je me suis posé cette question pour la première fois aujourd’hui et du coup ça m’a travaillé pendant tout le reste de mon parcours 🙂

Depuis quand existe cette nomenclature ?

Les bases d’une nomenclature des autoroutes ont été posées dans un décret publié en février 1965 utilisant des lettres (A, B ou C) et des surnoms (autoroutes des alpes, du soleil, etc…). Une réforme est apparue en 1982 pour ne garder que le A et ajouter des numéros.

Comment les numéros sont attribués ?

La règle principale du décret attribue le numéro en fonction de la position géographique de l’axe routier par rapport à la ville principale ou de la région qu’il dessert. Ce numéro est attribué par ordre croissant dans le sens des aiguilles d’une montre en commençant par le nord.

Par exemple, les autoroutes autour de Paris se nomment A1 vers le nord, A4 vers l’est, A6 vers le sud est, etc…

La seconde règle défini le point de départ de cette numérotation croissante en fonction du secteur desservit :

  • 1 à 20 (zone1) : Ile de France
  • 21 à 29 (zone 2) : Nord
  • 30 à 39 (zone 3) : Nord-Est
  • 41 à 49 (zone 4) : Rhône-Alpes
  • 50 à 57 (zone 5) : Sud-Est
  • 61 à 68 (zone 6) : Sud-ouest
  • 71 à 77 (zone 7) : Centre
  • 81 à 89 (zone 8) : Ouest

Et pour les numéros à 3 chiffres ?

Les plus petites portions d’autoroutes ou les rocades reçoivent le plus souvent un numéro à 3 chiffres dont les deux premiers correspondent à l’autoroute à laquelle elles sont rattachées (ou la plus proche si il n’y a pas de jonction).

Et enfin parce qu’on est français et que pour toute règle, nous nous devons de faire des exceptions, vous trouverez la liste des autoroutes dont le numéro s’explique différemment sur la page dédiée sur WikiSara.

Photo : Martin Menu

A propos de l'auteur

Bastien

Je suis le créateur de ce site et j'essaie toujours d'écrire des articles sur des sujets qui peuvent toucher le plus grand nombre de lecteurs.

Je n'ai pas de domaine de prédilection, quand je me pose une question sur n'importe quel sujet, j'essaie de trouver la réponse et je la poste ici.

Même si malheureusement je me fais rare sur le site, je veille au grain et je reste à l'écoute de tous les visiteurs et commentateurs donc n'hésitez pas à m'écrire.

7 commentaires

Laisser un commentaire
  • Article très intéressant, la question m’avait déjà traversé l’esprit mais je ne m’étais jamais attardé à chercher.
    Cependant, j’ai regardé le lien donné en fin d’article, mais je n’ai pas trouvé d’explication sur l’A86 (ou alors j’ai mal lu). Si quelqu’un a des info sur le pourquoi de ce numéro, je suis preneur. :p

  • La plage 1 à 20 n’est pas uniquement en région parisienne. Les autoroutes A6, A7 et A8 se suivent de Paris à Nice (Menton en fait), avec changement à Lyon et à Aix.

    De A1 à A20 ce sont « les grandes radiales » autour de Paris ou Lyon, selon la page sur tu cite.

  • Cool !

    Pourquoi non plus ne pas faire un article sur les attributs téléphoniques, qui sont de forme 01-12-34-56-78. Le premier double c’est la zone :
    01 : paris
    02 : NO
    03 : NE
    04 : SO
    05 : SE

    Ensuite y’a le second numéro (canton), puis le 3eme (ville/).
    (pour ces deux là, c’est pas toujours respecté, mais c’est en gros le cas en campagne)
    etc.

    On dirait pas finalement, mais tout ces numéros qui nous entourent n’ont pas été choisis au hasard. C’est vraiment une source de culture.

  • La seconde règle définiT … du secteur désservi? je crois que le t est arrivé un peu en retard dans cette phrase.

  • C’est plus historique que cela !
    Les grandes radiales reprennent les anciennes voies impériales (Napoleon …).
    On commence par l’axe principal. Paris-Lille route 1 et après on tourne dans le sens des aiguilles d’une montre.
    Ensuite on a agrandi. Donc fallait relier les portions. Donc on ajoute un chiffre, ou alors on reprend des numeros libres.
    Et pour compliquer le tout, lors du passage au nationale et départementale remplacée apr des autoroute, on retrouve les anciens numéro, ou on reprend ! C’est du cas par cas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.