Nombre de cours d’eau en France

La qualification de cours d’eau est définie par la présence d’un lit naturel à l’origine, distinguant ainsi un cours d’eau d’un canal ou d’un fossé creusé par la main de l’homme, et la permanence d’un débit suffisant une majeure partie de l’année.

Un peu de vocabulaire

  • Un fleuve est un cours d’eau naturel qui se jette dans la mer
  • Une rivière est un cours d’eau naturel de moyenne importance qui se jette dans un autre cours d’eau
  • Un ruisseau est un petit cours d’eau naturel, de largeur comprise entre 1 et 5 mètres
  • Un ru est un petit cours d’eau naturel, d’une largeur inférieure à 1 mètre
  • Un torrent est un cours d’eau à forte pente des régions montagneuses ou accidentées
  • Un canal est un conduit naturel ou artificiel permettant le passage d’un fluide
  • Un fossé ne correspond pas à la définition d’un cours d’eau car son lit n’est pas naturel mais creusé par l’homme, ils apparaissent néanmoins dans la plupart des bases de données répertoriant les cours d’eau tellement leur nombre est important

Les cours d’eau en chiffre

L’IGN maintient depuis de nombreuses années une base de données des cours d’eau français. Cette base, nommée Carthage, référence à ce jour plus de 125 000 cours d’eau coulants en France métropolitaine.

Voici donc quelques informations sur le nombre de cours d’eau et fossés que j’ai pu extraire de cette base :

  • 74 fleuves
  • 416 rivières
  • 1714 canaux
  • 1288 torrents
  • 27347 ruisseaux et rus
  • 5386 fossés et crastes

Le fleuve le plus long coulant en France est le Rhin (1233 km) mais le plus long à se jeter en France est la Loire (1012 km). Le plus court est la Veules (1195 m), il se jette dans la Manche.

 

A propos de l'auteur

Bastien

Je suis le créateur de ce site et j’essaie toujours d’écrire des articles sur des sujets qui peuvent toucher le plus grand nombre de lecteurs.

Je n’ai pas de domaine de prédilection, quand je me pose une question sur n’importe quel sujet, j’essaie de trouver la réponse et je la poste ici.

Même si malheureusement je me fais rare sur le site, je veille au grain et je reste à l’écoute de tous les visiteurs et commentateurs donc n’hésitez pas à m’écrire.

10 commentaires

Laisser un commentaire
  • A noter que pour désigner un cours d’eau, on utilise aussi le mot d’origine celte “nant”. D’ailleurs, Nantes vient de là (une ville avec plusieurs cours d’eaux).

  • Grand fleuve est né ruisseau.
    Pour l’origine de tannes, les explication sont un peu les mêmes puisque les Namnètes tirent leurs nom de nam/nant.
    Par contre je n’avait jamais entendu parler de nant en français contemporain. une découverte. Il semble cependant que cela ne s’applique qu’aux ruisseaux de montagnes.

  • Et les gaves !
    “Un gave (du gascon gabe) est le nom générique donné aux cours d’eau (grands ou petits), situés au Béarn, en Bigorre, sur le territoire des Pyrénées-Atlantiques, des Hautes-Pyrénées et en Chalosse. Le gave de Pau (également appelé grand gave), les recueille presque tous et est le principal affluent de l’Adour.”
    Il y a environ 37 gaves dans le sud-ouest.

  • Et ça représente quelle longueur ?

    C’est certainement pas facile de faire la somme de ces 30 000 cours d’eau, sans compter les fossés. Est-il possible d’avoir une idée de nombre de km le long des cours d’eau ? Le bonheur des pêcheurs …

  • Descartes > Une craste (du gascon crasta, issu du latin castrum) désigne, dans les Landes de Gascogne, un fossé d’écoulement des eaux. Le terme est passé dans le vocabulaire régional courant.

  • Il vous manque une très grand partie (voire un majorité) des fleuves français: ceux d’outre-mer, car les DOM sont traversés par bcp plus de fleuves que les départements métropolitains!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.