Tréma

Tout le monde connait bien l’accent tréma qui apparaît de temps en temps dans la langue française mais quelle est donc sa fonction?

La fonction du tréma est précisément de signifier que la voyelle qui précède doit être prononcée séparément et ne fait pas partie d’un digramme.

(En linguistique, un digramme est un assemblage de deux graphèmes (deux lettres dans les alphabets) représentant un phonème unique et devenant un nouveau graphème)

En effet dans noël  nous prononçons toutes les voyelles séparément. Sans tréma on aurait la même sonorité que dans foetus!

Et j’insiste sur le fait que le tréma porte sur la voyelle qui suit.

Ainsi on écrira ambiguë et non pas ambigüe, ciguë et non pas cigüe.

Par contre on écrira ambigu au masculin sans tréma car justement il n’y a pas d’ambiguïté dans la prononciation! Vu que c’est le fait de rajouter une voyelle derrière le “gu” qui fait qu’on ne prononce pas le u séparément, c’est sur cette voyelle que l’accent tréma va se situer.

On ne peut d’ailleurs mettre de tréma que sur le i, e et u (ainsi que le y pour des noms propres)!

Quant à lui l’accent circonflexe est le vestige d’un s qui a disparu comme dans bât.

A propos de l'auteur

lieutenant

Lieutenant est un contributeur de longue date puisque mon premier article remonte à février 2008 mais au fil du temps écrit de moins en moins régulièrement.

Mes articles préférés sont ceux qui portent sur la langue française comme l'origine des mots et des expressions. Je suis un grand fan du dictionnaire de l'académie française. Cependant je porte aussi un vif intérêt à tout ce qui est science ainsi qu'informatique bien que n'étant ni scientifique ni informaticien...

J'essaye de ne pas trop partager mes idées d'articles avec Commandant car celui-ci a déjà fait preuve de fourberie et m'a volé des idées mais je ne peux rien faire contre un supérieur hiérarchique!

Je viens de m'installer à Paris, je vais en profiter pour essayer de recommencer à poster un peu plus régulièrement

Je vous transmet mes sincère salutations, vous lecteurs avec qui, à travers votre écran, je suis en intelligence

20 commentaires

Laisser un commentaire
  • Euh …
    En allemand, il peut y avoir des téma sur le a (ça donne une prononciation genre “è”), sur le u (normalement, en allemand le u se prononce “ou” et avec le tréma, ça se prononce “u”), sur le o (ça donne “eu”). Mais il n’y en a pas ni su le i, ni sur le e. 5Enfin, normalement …)
    En anglais, je crois pas qu’il y en ai, et en espagnol, je n’en ai encore jamais vu…

  • Une petite précision :
    Depuis la réforme de l’orthographe de 1990, le tréma se pose sur la voyelle qui doit être prononcée differement, c’est donc bien celle qui suit généralement, mais dans les mots en -gu, pour motnrer que c’est le u qui se prononce, le tréma se met dessus.
    Ainsi : ambigüe, cigüe

  • @pickupjojo – je n’ai pas pris le temps de vérifier mais à mon avis l’e dans l’o est un signe qui est considéré comme une ligature typographique, c’est à dire comme une manière optionnelle de dessiner un couple de caractères d’abord dans le but de gagner de la place sur les manuscrits mais aussi de la rapidité dans la lecture et enfin pour des raisons esthétiques. Il existe toutes sortes de ligatures la plupart utilisées par les professionnels de la typographie et de la calligraphie. L’e dans lo est une des rares ligatures courramment utilisée, il y a aussi – dans une moindre mesure l’esperluette ( & ) qui est une ligature du e et du t et que l’on peut donc toujours remplacer dans un texte par le mot “et”. Donc même un correcteur tatillon ne pourrait d’après moi compter l’omission de la ligature de l’e dans l’o comme une faute.

  • @Tin Hinan: le tréma existe aussi en espagnol, pour indiquer également que la lettre qui le porte doit se prononcer. ex: ambigüedad (se prononce a-mbigouédad), antigüedad (a-ntigouédad), vergüenza (vérgouénsa). Sans tréma, le u (“ou”) ne se prononcerait pas, et donnerait le son gu de guitarre, tout comme le u ne se prononce pas en français après le g.

  • Question piège pour ma part … Mon prénom est Jérôme. Le O porte un ^ … Mais alors qu’est ce qui faut que j’en déduise … Mon prénom n’est pas français ou n’est pas repris dans la langue française ???

    • Si tu prend un livre du XVIe siecle, Saint Jérôme s’écrit Saint Jerosme avec un “s long” ( ſ ) ressemble à un f mais n’en est pas un : “Saint Jeroſme” . Accessoirement il n’y a pas d’accent sur le “é” a cette époque.
      Question pas si piège que ça 🙂

  • Intéressant la signification de trema, tre-ma, par la Langue des Oiseaux (Fabre d’Olivet, Emmanuel Yves MONIN, à trouver sur le net)
    Les 3 plans de la matière: plan physique, plan emotionnel-relationnel et plan mental…
    Wahou! Lore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.