Sexe, drogue et rock’n’roll

L’inventeur de la maxime (oui, c’est comme ça qu’on dit dans le monde merveilleux des gens qui font la langue française) « Sexe, drogue et rock’n’roll » est le chanteur anglais Ian Dury. C’est en effet le nom d’une chanson sortie sur un 45 tours en 1977 dont le titre est « Sex & Drugs & Rock & Roll ».

Cette chanson décrit le mode de vie des rockeurs des années 70, elle  fait référence à une maxime plus ancienne « Wine, Women and Song ». Vous remarquerez que les intitulés ont changé mais les vices sont toujours les mêmes !

Une information inutile du vendredi qui laissera surement certains de vos amis sans voix devant votre culture sans fin ce week end ! (Fastoche à placer en plus avec le 20eme anniversaire de l’album de Kurt dont tout le monde parle 🙂 )

Et pour finir ce vendredi en musique, voici la chanson en question :

Bon week end !

Image : Simon-and-you

A propos de l'auteur

Avatar
Bastien

Je suis le créateur de ce site et j'essaie toujours d'écrire des articles sur des sujets qui peuvent toucher le plus grand nombre de lecteurs.

Je n'ai pas de domaine de prédilection, quand je me pose une question sur n'importe quel sujet, j'essaie de trouver la réponse et je la poste ici.

Même si malheureusement je me fais rare sur le site, je veille au grain et je reste à l'écoute de tous les visiteurs et commentateurs donc n'hésitez pas à m'écrire.

8 commentaires

Laisser un commentaire
  • très intéressant, ça m’a donné envie d’en savoir plus sur « Wine, Women and Song ». l’expression date et est presente dans bien des langues.
    Avec leur grande finesse, les portugais ont raccourci ça en « putas e vinho verde »

  • « Pour valser tant qu’on veeeut » -_-‘
    J’attendais que quelqu’un me fasse la suite ^^
    (on notera la redondance de l’alcool dans la version FR) :p

  • Cela regorge de d’astuces ici. Je suis excessivement content d’avoir lu votre post. je vous remercie enormément et je suis à la recherche de la porcédure afin de vous contacter. veuillez s’il vous plaît me faire parvenir un courriel.

  • Ce hit à toujours été l’objet d’un malentendu. C’était en fait une satire féroce du mode de vie, de mise à l’époque, dans les grandes maisons de disques, Ian Dury se moquait bien du rock’n’roll circus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.