Guerre des claviers

clavierVous l’avez peut-être remarqué (ou pas), sur le pavé numérique d’un clavier d’ordinateur, les chiffres sont inversés par rapport à un clavier téléphonique.

En 1960, les ingénieurs du plus grand groupe de télécoms américain (AT&T) décident de remplacer le vieux cadran tournant des téléphones (si, si, rappelez-vous) par des touches. Soucieux de satisfaire pleinement les utilisateurs, ils testent 16 configurations différentes de claviers. Les 3 critères qui entrent en compte sont la limitation du risque d’erreur, la rapidité de composition et l’impression globale des utilisateurs (donc). La configuration retenue est alors celle qui commence par 1, 2, 3 en haut du clavier.

Pourtant, c’est  juste la configuration inverse que l’on retrouve sur les ordinateurs. Et pourquoi donc ? Le sieur David Sundstrand, fabricant américain de machines à additionner (futures calculatrices) avait commercialisé dès 1914 les-dites machines dont le pavé numérique débutait par 7,8,9. Pavé que l’on retrouve encore sur les ordinateurs. Faute d’un accord d’harmonisation, les deux systèmes continuent à vivre en parallèle.

 

 

A propos de l'auteur

Billx

Homme de poids s'il en est, le Billx est un curieux insatiable qui tend à partager le savoir qu'il glane au quotidien. Facile à apprivoiser (un verre de Saumur-Champigny suffit), le Billx n'hésite pas à se servir de l'humour comme d'une arme de vulgarisation massive. Doux la plupart du temps, il accepte sans problème les critiques pourvu qu'elles soient constructives.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.