Poussée d’Acmé dans les cartoons

acmeOrthographié en français, acmé, ou en anglais, acme, le terme désigne exactement la même chose à savoir le point extrême d’une tension, d’une situation ou d’une idée. Un synonyme d’apogée et de paroxysme qui dans le langage courant a plutôt pris le sens de « le meilleur ».

C’est ainsi que dans les années 40, de nombreuses sociétés états-uniennes ont accolé le terme acme à leur raison sociale. Ainsi ont fleuri pléthore de « Acme Transports », « Acme Clothing » ou encore « Acme Furniture », entre autres. Et si on retrouve ce terme dans les dessins animés de la série des Looney Tunes, c’est juste par dérision des dessinateurs de la Warner Bros. Ca les faisait bien marrer que Vil Coyote commande ses fameux pièges pour tenter d’attraper Bip-Bip (le Roadrunner) chez une entreprise de vente par correspondance nommée Acme.

A propos de l'auteur

Billx

Homme de poids s'il en est, le Billx est un curieux insatiable qui tend à partager le savoir qu'il glane au quotidien. Facile à apprivoiser (un verre de Saumur-Champigny suffit), le Billx n'hésite pas à se servir de l'humour comme d'une arme de vulgarisation massive. Doux la plupart du temps, il accepte sans problème les critiques pourvu qu'elles soient constructives.

4 commentaires

Laisser un commentaire
  • Il est fort probable que certain(e)s se sont amusé(e)s à le transformer en acronyme, mais acmé est bien un terme à l’origine de la chose 😉

  • Un grand merci pour cette info, pas inutile du tout ! Ca fait des années que je cherchais cette explication.Maintenant je vous lance sur la piste: quid de Lakmé , opéra de Léo Delibes? Y a -t il un rapport avec l’acmé????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.