Que signifie M&M’S ?

Cet article a été posté par Thierry dans le cadre du concours de décembre.

En lisant les commentaires de l’article sur la culture, de Patrice Litolff, j’ai eu envie de faire un article sur les M&M’S® comme Olivier faisait un commentaire sur leur enrobage.
Alors voilà :
Qu’on l’appelle « Èménèms », « Èmèmèms » ou « Èméèmèns », on sait généralement ce dont il est question.

Que signifie M&M’S® ?

M&M’S® signifie Mars & Murray.
Après avoir créé une usine de confiserie de chocolat au Royaume-Uni en 1932, un jeune homme nommé Forrest E. Mars – spécialisé dans la production des barres de chocolat – retourne en Amérique, où il s’associe avec Mr Murray, spécialiste de l’enrobage du chocolat. Ensemble ils inventent les billes de chocolat M&M’S®. Les célèbres billes de chocolat sont nommées d’après leurs initiales – Mars & Murray.

Quand sont-ils apparus ?

M&M’S® Choco a fait son apparition sur le marché américain en 1941. Ce produit a construit sa réputation auprès des GI’s américains engagés dans la seconde Guerre Mondiale. L’histoire de la marque en France est plus récente. M&M’S® est apparu pour la première fois en 1975 sous le nom de Treets®. Treets® devient M&M’S® en 1986. Puis deux nouvelles variétés sont ensuite commercialisées : M&M’S® Choco en 1995 et M&M’S® Crispy en 2003.

Comment fabrique-t-on des M&M’S® ?

Pour fabriquer des M&M’S®, il faut du chocolat !
Le processus de fabrication diffère d’une variété à l’autre.

  • M&M’S® Peanut : On commence par enrober les cacahuètes grillées de chocolat. Puis on applique successivement différentes couches de sucre. Ensuite on polit les billes pour leur donner leur aspect brillant et enfin on appose délicatement sur chaque bille un « M », en faisant bien attention de ne pas la craqueler.
  • M&M’S® Choco : On moule des lentilles de chocolat, puis on applique différentes couches de sirop de sucre dont on évapore l’eau par séchage. Ensuite on polit les billes, puis on imprime un «M » sur chaque d’elles.
  • M&M’S® Crispy : On forme et on cuit des centres de riz soufflé pour les griller et leur donner une texture croustillante. Ensuite on enrobe le cœur croustillant de chocolat et de sucre. Puis on polit les billes sur lesquelles on imprime un « M ».

Quel est le pourcentage de chaque couleur dans un paquet de M&M’S® ?(Généralement,on est tous intéressés par cette question car on a tous, je pense,un petit préféré parmi les M&M’S® !! )

  • M&M’S® Peanut: Environ 1/5 de chaque couleur (Rouge, Jaune, Vert, Marron, Bleu).
  • M&M’S® Choco: environ 1/6 de chaque couleur (Rouge, Jaune, Marron, Vert, Orange, Bleu).
  • M&M’S® Crispy: environ 1/6 de chaque couleur (Rouge, Jaune, Marron, Vert, Orange, Bleu).

Comment imprime-t-on les M sur les M&M’S® ?

La marque de fabrique « M » est apposée sur les M&M’S® avec une machine spécialement conçue et calibrée pour ne pas abîmer la couche de sucre. Au départ, le «m» était imprimé en noir sur les billes de chocolat. Depuis 1954, il est blanc.

Est-ce que les couleurs des M&M’S® ont des goûts différents ?

Les billes de différentes couleurs n’ont pas de goût particulier. C’est le coeur de la bille (tout chocolat, cacahuète, riz soufflé) enrobé de chocolat au lait et d’une fine couche de sucre qui donne son goût et sa texture aux M&M’S®. Même s’il n’y a aucune différence de goût selon les couleurs, les consommateurs mangent leurs M&M’S® chacun à leur manière : en les triant par couleur, en laissant fondre la couche de sucre avant de croquer dans le cœur de la bille, ou finalement en mangeant simplement les M&M’S® les uns après les autres.

Sources:
http://www.distributeur.m-ms.fr/MMS/fr-FR/ContactUs/faq/#1
http://www.unetortue.com/articles/mms/mmshistoire.html

Voilà, en espérant avoir apporté un peu de lumière sur les M&M’S®, je vous souhaite une excellente journée et n’oubliez-pas, M&M’S® faites-les tourner !! 😉

A propos de l'auteur

Bastien

Je suis le créateur de ce site et j'essaie toujours d'écrire des articles sur des sujets qui peuvent toucher le plus grand nombre de lecteurs.

Je n'ai pas de domaine de prédilection, quand je me pose une question sur n'importe quel sujet, j'essaie de trouver la réponse et je la poste ici.

Même si malheureusement je me fais rare sur le site, je veille au grain et je reste à l'écoute de tous les visiteurs et commentateurs donc n'hésitez pas à m'écrire.

14 commentaires

Laisser un commentaire
  • Bastien, je crois qu’il faudrai appliquer ce type de concours tous les mois : le site n’a jamais été aussi actif. Maintenant y’a même des articles en réponses à des commentaires ^^

  • La grande question sur le procédé de fabrication de ce genre de bêtes qui m’avait interpellé est :
    Comment les couches de chocolat et de sucre sont-elles déposées uniformément?
    Le séchage est impossible sans laisser trace !
    La réponse n’est pas évidente (c’est peu dire : je ne l’ai pas trouvée sur wikipedia !!) … il s’agit du procédé de dragéification : un savoir faire des confiseurs !
    Il est succintement mais simplement décrit
    içi

  • Intéressant =)
    Pour tous ceux qui en veulent, ça existe en paquets de 3kgs aux EUA, j’en avais ramené trois ou quatre à paris. C

  • Bon, je reconnais que cet article comme il touche quand même à un mythe de la gourmandise, ne me laisse pas indifférent ^^.

    Kae a raison, c’est magnifique de se réveiller le matin, de vérifier les mails, et de voir « Que signifie M&M’s ? » xD

    (J’adore ce site :D…)

  • Le M&M’S peanut s’appelait bien Treets, mais savez vous comment s’appelaient les M&M’S Choco?
    Pour les avoir connu lors de mon enfance,je vais éclairer votre lanterne.
    Les M&M’S choco s’appelaient Bonitos et les cryspies n’existaient pas encore dans les années 70.

  • Quelqu’un pour nous donner le poids de chaque paquet et de chaque bille pour qu’on puisse en déduire le nombre de billes de couleur par paquet ? ^^

  • Les m&m’s avant d’avoir un m imprimé avaient il me semble des bouilles de smileys a l’époque où ils s’appelaient treets

  • Les treets était marron sans marque particulière. Ce sont les bonitos qui avait les smileys et les couleurs.
    Bonitos et Treets étaient les noms d’introduction en France respectivement des M&M’s et des M&M’s Cacahuète.

  • Smarties a été inventé en 1937 selon Wikipedia. Alors j’imagine qu’on peut dire que c’est M&M’s qui les a copiés 4 ans plus tard 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.