Le coup du petit juif

Ce matin, comme à peu près tous les matins en ce moment, le réveil sonne et je me rendors…sauf que j’ai 3 gosses à préparer avant de les emmener à l’école et de partir au travail…Et comme tous les matins, c’est la course! Oui, sauf que ce matin, l’encadrement de la porte avait rétréci pendant la nuit et au moment de sortir, je me suis littéralement explosée le coude! Aaaaah, le coup du petit juif!!! Et la question de mes garçons retentit encore en triple dans mes oreilles… »Maman, mamam, maman! c ‘est quoi le coup du petit juif? dit maman, maman, maman! » Et là, je me suis dit que je tenais le sujet de mon 1er article!

petit-juif-nerf-ulnaireDonc, pour être bien sûre que tout le monde parle de la même chose, « le coup du petit juif », c est lorsqu’on se cogne le nerf ulnaire qui se trouve près de la pointe du coude. Cela donne la sensation de recevoir une intense décharge électrique et implique que l’on appelle sa mère pendant un petit moment! C est bon? Tout le monde voit de quoi je parle?

Mais alors pourquoi l’appelle-t-on le coup du petit juif?

Cette expression viendrait d’un temps où les commerçants de vêtements ou de tissus étaient majoritairement juifs.

Quel rapport me direz-vous? Et bien, à cette époque, on mesurait « à l’aune »(environ 1.20m). Cette mesure s effectuait en enroulant le tissu ou la corde autour de l avant bras, de la main, à l’arrière du coude. Le commerçant devait effectuer des mouvements du bras de haut en bas. Il n’était alors pas rare qu il se cogne le coude sur le comptoir juste sur le nerf ulnaire.

D’où le coup du petit juif…

Personnellement,  la seule chose que j’ai pu mesurer ce matin, c est le retard que j avais en arrivant au travail…

A propos de l'auteur

adlouti

Je suis juste une trentenaire passionnée par sa famille, la pâte à tartiner suisse et la culture de l anecdote.

17 commentaires

Laisser un commentaire
  • Je préfère l’appellation anglophone : « funny bone ».
    Car il passe prêt de l’os qui est juste à côté du coude, vers l’interieur et si on le masse un peu et qu’on chope le nerf, on peut déclencher la « décharge »…

  • Bravo pour l’article raciste!
    Et pour continuer à propager des stéréotypes négatifs sur les juifs à notre époque! On n’est plus dans les années 30,
    bien que le racisme anti-juifs redevienne très tendance de nos jours !

      • C’est raciste, car c’est le fait d’associer une douleur, un mauvais coup, une entourloupe à un type d’individu, et ici en l’occurence à un juif…

        • On n’associe pas la douleur à la religion dans cet article, la douleur est associé au métier (le marchand) et le marchand est associé à sa religion.

          Ne mélangeons pas tout.

          • Non, je ne mélange pas, car on aurait dit alors le « coup du marchand », ou le « coup du marchand juif ».
            Il y a beaucoup d’expressions « racistes » dans le langage courant.
            Un autre exemple : quand on parle de « travail d’arabe » pour dire qu’un travail est mal fait, baclé…
            Je trouve bien que ces 2 expressions sont racistes.
            Dès qu’on utilise une expression qui mêle des stéréotypes sur une catégorie d’individus, cela sert à véhiculer une image de ceux-ci.
            Je suis désolé, beaucoup de gens utilisent ces expressions, pourtant elles ont un fond raciste.

          • C’est bien ce que je dis, tu mélanges tout, tu parles d’un « article raciste », or ce n’est pas l’article qui est raciste mais peut-être l’expression, et encore…

    • Il y a des gens qui n’ont vraiment pas d’esprit dans ce bas monde…

      Je pense que tu devrais te cultiver un peu plus, mon bon garçon.

  • Bienvenue sur culture-generale.fr ! C’est chouette d’avoir une nouvelle contributrice ; si tu as d’autres articles en stock, n’hésite pas à les distiller parmi le flot d’articles de Billx 🙂

    @Theo: je ne vois pas bien où est le stéréotype négatif sur les juifs. Le seul stéréotype que je vois est l’implication marchand => juif. Et il me semble que tu te mélanges complètement les crayons: en aucune manière on associe le juif à une entourloupe ; tout au plus associe-t-on le juif à la réception d’un mauvais coup, et encore ça me semble très capillotracté.
    Au contraire de l’expression « travail d’arabe » qui est clairement péjoratif.

  • Oui, moi aussi je trouve que Adlouti ne mérite pas tant d’opprobre, on ne parle ici que d’une expression, il n’y a pas a y voir de racisme. Ou sinon, dans ce cas, il ne faudra plus parler de « l’arabe du coin » qui dépanne pourtant bien avec son épicerie ouverte jusqu’à pas d’heures; Soyons sérieux et arrêtons de voir le mal partout, nos enfants n’ont pas besoin de ça. Adlouti, ton article est très bien écrit, et parsemé d’humour comme je l’aime. Bienvenue ici !

  • Coucou

    bravo pour l’article, je n’ose pas franchir le pas, moi qui, comme me disent mes neveux  » tonton toi qui sais plein de trucs qui servent à rien » pourquoi on dit …

    dans tous les cas l’article est bien fait et l’humour est en place, je le replacerai ce « petit juif » en mangeant une « tête de nègre » peut-être, à moins que je sois ivre « comme un polonais », il ne faut pas voir du racisme partout et surtout là où il n’y en a pas.

    amicalement

  • Article parfait. Je viens d’apprendre une nouvelle expression qui définit clairement le coup douloureux qu’un marchand juif reçoit et ressent quelques fois en effectuant des mouvements d’avant-bras, exerçant ainsi son métier. Bien, à l’endroit de THEO; je dirai qu’il faut relire l’article et le comprendre. Tu auras constaté que l’expression « le coup du petit juif » fait référence à une douleur ressentie par un juif en effectuant son travail, un travail noble d’ailleurs; et non une douleur infligée par un juif ou à un juif par une tiers personne. Cette expression n’insulte en rien les juifs ni leur religion. Je penses qu’elle reflète plutôt un savoir faire, une habileté de la part des juifs, étant marchands ou commerçants. Je comprends ta position; certes il existe des expressions racistes mais faisons la part des choses. Tout n’est pas noir, de même que tout n’est pas blanc. Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.