Pourquoi les balles de golf ont-elles des alvéoles sur leur surface ?

Même sans avoir touché un traitre club de golf de votre vie, il est fort probable que vous ayez déjà eu une balle de golf dans votre main (échappée maladroitement d’un “pratice” et si ce n’est pas le cas, voyez la photo). Comme vous pouvez le constater, la surface d’une balle de golf est constituée de petits cratères réguliers (des alvéoles donc). Mais sachez qu’il n’en à pas toujours été ainsi et qu’il est certain que les balles jouées au XVIème siècle sur le parcours de Saint Andrews (Ecosse)  avaient un tout autre aspect. Les bergers écossais, précurseurs, poussaient de leurs bâtons des crottes de moutons dans des terriers de lapins.

Un tout petit peu plus tard, les fameuses baballes furent des boules de cuir bourrées de plumes de canards et autres oies. Vers 1850, on les fit de gutta-percha, un dérivé du latex. Le caoutchouc ne mit cependant pas longtemps à pointer son nez (merci Monsieur Charles Goodyear) et donna à la balle l’aspect d’une sphère beaucoup plus uniforme et naissance un objet plus lisse de surcroît.

Mais, des petits malins ont vite remarqué qu’une fois malmenées et rugueuses, ces balles couvraient une plus grande distance que lorsque qu’elles étaient “jouées” neuves. Certains ingénieurs de l’époque se sont donc penchés sur la question et ont doté ces balles de petites alvéoles.

L’explication réside simplement dans le fait que ces dernières permettent à l’air légèrement collant de “s’accrocher” autour de la balle et de produire une dépression permettant ainsi de réduire la perte d’énergie générée par le frottement de l’air. De nos jours les balles de golf sont parsemées de 300 à 500 alvéoles ce qui permet à certains golfeurs de réaliser des “drives” de plus de 200 mètres (record pour l’américain Michael Hoke Austin, 471 mètres en 1974; il m’est avis qu’il était bien en colère ce jour là !).

Et bien, on dirait que les petits trous donnent des ailes ! (hem)

Et j’éspère que certains auront remarqué que l’intitulé de mon premier article de l’année débute par “pourquoi” ! (même si quelqu’un réside  maintenant  au Pays du Soleil Levant)   🙂

A propos de l'auteur

Billx

Homme de poids s'il en est, le Billx est un curieux insatiable qui tend à partager le savoir qu'il glane au quotidien. Facile à apprivoiser (un verre de Saumur-Champigny suffit), le Billx n'hésite pas à se servir de l'humour comme d'une arme de vulgarisation massive. Doux la plupart du temps, il accepte sans problème les critiques pourvu qu'elles soient constructives.

11 commentaires

Laisser un commentaire
  • Cela permet aussi d’exploiter au mieux la rotation de la balle sur elle même. Lorsqu’elle est tapée de façon standard, sa rotation crée une pression plus forte sur le dessous de la balle que sur le dessus. Cela la fait remonter par rapport à la trajectoire parabolique que l’on pourrait prédire suite à l’impact. Ce phénomène fait aller plus loin la balle.
    Ces alvéoles permettent aussi de donner de l’effet à la balle. une rotation gauche-droite ou droite-gauche crée aussi une différence de pression qui fait tourner la balle à droite (slice) ou à gauche (hook).
    Ces effets bien maitrisés par les pro pour ajuster leurs trajectoires sont par contre le principal fléau de tout les débutants. Les clubs (cannes pour taper la balle) de débutant et de pro ne sont pas lestés de la même manière pour limiter l’apparition des effets dans un cas et pour pouvoir les doser dans l’autre.

  • Salut,

    article très intéressant et plein d’informations 🙂 et les commentaires aussi !

    Merci Billx et @utres 😉 !

  • Bien avant que les ingénieurs ne réagissent, les pratiquants du jeu de mail (ancêtre du golf) avaient remarqué ce fait. Se fournissant en balles de buis tourné chez les maîtres palemardiers, ils s’en servaient d’abord pour des parties d’entraînement avant d’en user dans des compétitions plus sérieuses souvent objets de gros paris. Les coups répétés du maillet détruisaient la rotondité parfaite de la balle et amélioraient ainsi la portance.
    Un article très intéressant sur le jeu de mail
    http://www.apgf.fr/LE-NOBLE-JEU-DE-MAIL-de-la-ville.html
    Un autre sur les phénomènes physiques mis en cause :
    http://golfeur.qc.ca/divers/gd_art_princ_aero.htm

  • “J’ai toujours trouvé vulgaire cette façon de lançer le cochonnet avec un bâton”
    Déclaration de Pierre Desproges à propos du Golf (jeu qu’il pratiqua à la fin de sa vie…en compagnie du chanteur Renaud ! J’aurais bien aimé voir ça !!)

    Par ailleurs et si je peux me permettre,
    “et ont doté ces balles de petites alvéoles”.Alvéole est un mot bizarrement masculin

  • C’est vrai, le genre premier d'”alvéole” est masculin. Mais depuis près d’un siècle, son genre “courant” est feminin. Voilà ! 😉

  • Il parait que les requins ont une peau granuleuse, un peu comme du papier de verre, ce qui leur confère une meilleure hydrodinamie

  • @sorges: la peau des requin n’est pas granuleuse. elle est constitué de micro rainures qui canalisent l’eau, forment une pellicule d’eau de moindre frottement et réduise les effets de tourbillons. Ces effet de tourbillons sont particulièrement puissant sur une surface granuleuse ou alvéolaire ce qui explique l’effet sur les balles de golf.
    Globalement les rainures réduisent la trainée ce qui induit un mouvement plus rapide et plus silencieux. On a tous entendu parler des combinaisons de natation de Michael Phelps au JO de pékin. on en trouve sur certain bateaux de course. des recherchent sont menés pour les avion mais il y a des problèmes de surpoids et d’usure prématuré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.