Kraken ou Krakten

  • « Eh maman, on dit le Krakten ou le Kraken ? ».
  • « Euh…le quoi ? Je ne connais ni l’un, ni l’autre »
  • « Ben, tu sais, l’espèce de grande pieuvre que l’on trouve dans les histoires scandinaves. »
  • « Ah …ouiiiiii… bien sûr… » 😉

L’honneur est sauf, mais en fait, je ne la connais pas cette grosse bestiole. Me faire doubler sur la culture générale par mon fils de 14 ans… Grrrrr. Remédions-y tout de suite.

Le Kraken, créature fantastique inspirée des légendes scandinaves médiévales est un monstre immense doté de nombreux tentacules.

La bête monstrueuse originaire de Norvège se retrouve méticuleusement décrite dans divers ouvrages comme par exemple « l’Histoire Naturelle de Norvège » rédigée par Erik Pontoppidan, évêque de Bergen en 1752. La légende proviendrait quant à elle de l’observation de vrais calmars immenses d’environ 13 à 15 mètres d’envergure vivant habituellement dans les profondeurs des océans mais se manifestant parfois à la surface en s’attaquant aux navires.

Le Kraken, monstre marin féroce, serait capable de faire couler un bateau et de dévorer les marins qui s’y trouvent.

Le Kraken serait référencé dans la 1ère édition du Systema Naturae (1735) de Carl von Linné. Il le range dans la classe des céphalopodes et lui donne le nom scientifique de Microcosmus. Il ne sera pas cité dans les versions ultérieures de ses classifications.

Toujours est-il que ce Kraken norvégien a influencé de nombreux auteurs et s’est invité dans plusieurs films et autres jeux vidéo. Jules Verne, l’évoque dans son livre « 20 000 lieues sous les mers », on le retrouve aussi dans le monde d’Harry Potter, où il est plutôt sympathique puis qu’il évite à un élève de Poudlard de se noyer. La belle Lara Croft se bat avec lui aussi, les Sims y sont confrontés et de nombreux Boss de jeux vidéo s’en inspirent ; Dragon Quest, Age of Mythology, Final Fantaisy… Star de cinéma, le poulpe géant fait des apparitions dans diverses séries télévisées et films ; Big bang Theory, Le choc des Titans, le Seigneur des Anneaux et joue même aux côtés de Johnny Depp dans Pirates des Caraïbes.

Alors mythe, légende urbaine ou exploit de la nature ?

A propos de l'auteur

A.Ccélère
A.Ccélère

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Un commentaire

Laisser un commentaire
  • J’étais persuadé que l’on en avait parlé dans un ancien article du site mais je n’ai pas réussi à retrouver.
    On retrouve les traces de ce monstre marin dans les textes dès le XIIème siècle. L’apparence du monstre varie beaucoup avec quatre grande tendance: le Poisson-évêque géant mi-poisson mi-homme, le homard géant, le serpent de mer et le calamar géant. Tous concordent sur la taille impressionnante et sa propension à broyer les bateaux.
    La description se stabilise en effet avec Erik Pontoppidan sous la forme du calamar géant.
    Le kraken avait par ailleurs le bienfait de ramener les poissons des profondeurs vers les côtes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.