Je crois ce que je vois

Ne vous est-il jamais arrivé lors de vos promenades dominicales à la campagne, d’identifier une forme familière dans un paysage ou les contours d’un nuage ? Moi qui possède beaucoup d’imagination, j’aperçois souvent des chevaux ou des éléphants dans les nuages, ou bien encore des légumes en train de s’enlacer lorsque je préparer les repas familiaux.

Rassurez-vous, je n’ai ni fumé la moquette, ni mangé des champignons hallucinogènes, mais je suis encline à voir des paréidolies dans mes tartines, mon café et les nuages. Sans aucune hallucination psychotique.

Qu’est-ce qu’une paréidolie ?

Il s’agit d’un phénomène qui consiste à repérer une forme dans un élément qui n’a aucun rapport avec cette forme.

Par exemple dans cette photo d’interrupteurs, le cerveau qui est en perpétuel structuration de l’environnement transforme les informations et crée du sens à ce que je vois. Ainsi des formes aléatoires ou objets du quotidein (des interrupteurs) se transforment en visages presque humains dotés d’yeux, de bouches, de nez et même d’un petit air coquin. Vous les voyez ? Eux, vous regardent !

Les paréidolies touchent nos sens !

Mettant parfois sens dessus dessous nos repères, les paréidolies peuvent être visuelles, et se rapprochent dans ce cas, des illusions d’optiques. Mais elles peuvent aussi auditives, quand par exemple, on semble distinguer une voix humaine dans ce qui n’est qu’un bruit ou que l’on entend du français alors que la langue parlée est étrangère. C’est un vrai miroir aux alouettes !


Des records pour une paréidolie

En 2004, aux Etats-Unis, une tranche de pain sur laquelle certains apercevaient le Visage de la Vierge Marie a été vendu 28 000 dollars. Vivement que je puisse vendre mes paréidolies ! miennes !

Galerie de paréidolies

Puisque les images parlent mieux que les mots quand il s’agit de paréidolies, on vous en offre un florilège assez imaginatif (elles ne sont pas de moi, mais piochées sur internet). A vous de faire fonctionner votre cerveau.  Et si vous êtes sujet à la paréidolie, n’hésitez pas à nous envoyer  vos plus belles !

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle
Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.