Le stone balancing ou l’art d’empiler des cailloux choux à genoux

Que diriez-vous d’un art mêlant prise de conscience, passion et harmonie avec la nature ?

Ça fait rêver ? Eh bien, on vous pince : cet art existe ! C’est le Stone balancing, l’empilement artistique de cailloux.

Il faut pour le pratiquer; commencer par collecter de jolis cailloux sur les bords des chemins. Attention, ne jetez pas votre dévolus sur n’importe quelles pierres ! Pour que votre œuvre tienne debout, il faut que les cailloux choisis soient assez grands et plats.

 

A vous le Stone balancing !

Maintenant que vous avez une bonne collection de pierres à votre goût, il va falloir faire preuve de délicatesse et d’habileté. C’est le moment de débuter votre empilement ! Disposez votre première pierre sur une surface plane dans un lieu qui vous inspire et respire la zénitude. Quant à vous, retenez votre respiration en disposant la seconde pierre sur la précédente !  Vous aimez ?  Alors répétez cette opération jusqu’à ce que votre première œuvre de stone balancing compte 5 à 6 pierres. Pour une initiation, vous verrez que c’est déjà un sacré définde faire tenir 6 pierres l’une sur l’autre !

Avant de continuer votre chemin, n’oubliez pas de prendre en photo votre réalisation, car c’est une œuvre éphémère !


Forgez !

Comme le forgeron devient meilleur en forgeant, c’est en réalisant le plus d ’empilements que vous deviendrez un véritable artiste. Il est entendu que dans cette discipline artistique, l’adhésif, le fil ou tout autre support sont proscrits. C’est à l’artiste de trouver comment mettre en équilibre sa construction en se servant uniquement d’éventuelles encoches naturelles sur les cailloux.  Concrètement, chaque caillou a besoin d’être soutenu par un minimum de 3 points d’appui.

Accédez à la sagesse et à la sérénité

En plus d’apporter une fierté à celui qui réalise l’empilement, le stone balancing est réputé pour faire du bien à l’esprit. Ne trouvez-vous pas que même à regarder ces installations éphémères, on ressent un certain apaisement ? Mais si vous n’ êtes pas minéral , on vous propose de  vous mettre au Tsundoku  pour un autre art d’empiler.

 

 

 

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle
Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.