De l’amour, de la haine, de l’indifférence et du riz

Si vous êtes un peu curieux, et que vous disposez d’un accès à internet, vous avez probablement déjà entendu parler du Dr Masaru Emoto, le « scientifique » japonais qui affirmait que la conscience humaine avait un effet sur la structure moléculaire de l’eau et sur le riz.

Pour les non-initiés, sachez que le Dr Emoto a acquis une renommée internationale grâce à ses théories sur les effets de la pensée et des émotions sur l’eau. Selon lui, l’eau pourrait réagir aux pensées et aux mots positifs prononcés. Il croyait aussi que l’eau polluée pouvait être nettoyée par la médiation et la visualisation positive.

Depuis 1999, Emoto a d’ailleurs publié plusieurs volumes d’un ouvrage devenu Bestseller, intitulé « Les messages cachés de l’eau », dans lesquels on trouve des photographies de cristaux de glace et des expériences qui les accompagnent. Bien que certains scientifiques jugent ses protocoles expérimentaux discutables, ses recherches mêlées de spiritualité sont assez troublantes.

Nous évoquerons ici celle réalisée avec du riz. Répétée et réalisée et semble–il vérifiée par de nombreux internautes, l’expérience d’Emoto Masuru sur les émotions du riz est très étonnante.

En quoi consiste l’expérience ?

Emoto disposait de trois gobelets différents remplis de riz cuit. Chacun possédait une étiquette qui lui était propre :


  • 1er gobelet : étiquette « Merci, ou «je t’aime »
  • 2ème gobelet : étiquette « T’es un idiot » ou « je te déteste »
  • 3ème gobelet : étiquette « rien » ; ce gobelet sert de contrôle.

Chaque jour pendant un mois, Emoto répétait au riz la phrase présente sur l’étiquette et ne disait rien au 3ème .

Et que croyez qu’il advienne du riz au bout de 30 jours ?

  1. Le riz « Merci» ou« je t’aime » aurait commencé à fermenter, en dégageant un arôme fort et agréable.
  2. Celui du récipient « T’es un idiot » ou « je te déteste » serait devenu tout noir.
  3. Le riz du 3ème gobelet aurait pourri, tournant une couleur vert-bleu écœurante.

Conclusion de cette expérience?

Selon Emoto, c’est le  riz « ignoré » qui a connu le pire parce que la négligence et l’indifférence sont les pires choses que nous ayons faites. Il en conclut que « L’indifférence, fait le plus grand mal ». Transférant ses remarques à l’éducation des enfants, il conseille alors aux parents de parler le plus possible à leur riz enfants.

Je ne sais pas pour vous, mais jusqu’à ce jour, je me suis contentée d’ignorer mon riz ( pas mes enfants !!!)  dans mon garde-manger en attendant de l’utiliser pour une bonne paella ou un potage. D’ailleurs, je vous abandonne, car j’en ai sur le feu, du bien savoureux à qui je n’ai jamais chuchoté de mots doux.  Et croyez-moi, cela ne l’empêchera pas de me ravir les papilles !

Est-ce que vous parlez à votre riz ou avez tenté cette expérience ? 

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle
Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.