Les larmes à travers un microscope

C’est en 2008, alors qu’elle traverse une période de grands changements et de deuil que  Rose-Lynn Fisher se lance dans le pari un peu fou de photographier les larmes à travers un microscope et de faire éditer ses photos. Elle publiera aussi un livre du même type sur les abeilles. Aidée de nombreux échantillons de larmes à examiner, du fait de son état psychologique et grâce à des microscopes électroniques à balayage, l’artiste  a livré un ouvrage  des plus étonnants intitulé « Topographie des larmes ».

Un zoom sur les émotions

Composées de protéines, d’hormones, d’eau, de minéraux, d’anticorps et d’enzymes, les larmes séchées se dévoilent sous la lentille du microscope tel un paysage magnifié. Lorsqu’elle a pris une de ses propres larmes sur une lame, l’a séchée et l’a regardée dans un microscope, l’artiste a trouvé l’expérience très intéressante. Elle affirme que « cela ressemblait à une vue aérienne, presque comme si je regardais un paysage depuis un avion ».

D’observations en réflexions

A mesure que Rose-Lynn Fisher continue ses observations, des questions lui viennent à l’esprit. Elle se demande notamment si une larme de chagrin pourrait  être différente d’une larme de joie ou de celle d’une larme causée par l’épluchage d’un oignon. Poussée par son questionnement, l’artiste s’est alors engouffrée dans un projet plus vaste :  Fisher a alors recueilli, examiné et photographié plus de 100 larmes dont les siennes et celles d’une poignée d’autres bénévoles, dont un nouveau-né.

Une surprise extraordinaire que ces larmes à travers un microscope

Quelle ne fut pas la surprise pour la photographe, de découvrir que toutes les larmes ne dessinaient pas le même paysage. Bien sûr différents critères peuvent entrer en compte dans la formation de ces « terrains d’émotion ». Ainsi  les circonstances dans lesquelles la larme sèche, la chimie, la viscosité, le réglage, le taux d’évaporation et les réglages du microscope peuvent conduire à des formes radicalement différentes.


Voici quelques photos de ces larmes :

Nous ne vous souhaitons que des larmes de joie et du sourire pour cette nouvelle année !

Photographies Rose-Lynn Fisher

 

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle
Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.