Les arbres, ces grands timides.

Il existe dans certaines forêts du monde ou autres parcs forestiers, un phénomène assez étonnant. Des arbres poussent en s’élevant vers le ciel et sans jamais se toucher. Ce phénomène botanique appelé « Timidité   » n’est pas encore élucidé aujourd’hui et donne lieu à de nombreuses suppositions et études. Voyons un peu de plus près cette timidité des arbres.

Comment se manifeste la timidité  ?

Lorsque ces arbres poussent, ils laissent une distance de sécurité (nommée fente de timidité) entre leur houppier  et celle de leur voisin. Vu du sol et de notre petitesse, cela donne l’impression que les arbres sont séparées par des petits canaux.

Qui sont ces arbres timides ?

Sont concernés par cette timidité, différentes espèces d’arbres tels que les Dryobalanops, certains eucalyptus, les pins tordus latifoliés et en Europe les chênes verts…

Certaines autres espèces d’arbres, « éprouvent » cette même  timidité, mais au niveau de leurs racines. Dans ce cas, jamais ils ne les entrecroiseront avec celles de leurs voisins.

Comment expliquer la timidité des arbres ?

A ce jour, aucune explication n’a reçu le consensus de la part des botanistes et autres scientifiques. Pour comprendre ce phénomène de timidité botanique, plusieurs suppositions sont avancées :


  • Un échange gazeux entre les feuilles et les branches.
  • L’abrasion des bourgeons, feuilles et/ou rameaux avec les mouvements engendrés par le vent.  Une sorte de taille naturelle.

Les scientifiques pensent que cette timidité  s’expliquerait par une conscience botanique du besoin de laisser passer la lumière dans la forêt. Mais aussi d’éviter la contagion de maladies entre les arbres. Les arbres « timides » seraient de ce fait plus aptes à se protéger à la fois des maladies et des parasites. Nos amis les arbres seraient-ils doués d’une conscience et ne se contenteraient-ils pas d’allumer le feu?

Comme quoi dans le cas des arbres, la timidité des arbres guérit plus qu’elle ne se soigne !

Crédits photos : Mikenorton/Kalyan Varma / Grendelkhan

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle
Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.