Le triduum pascal

Commencée hier et s’achevant dimanche 4 avril, cette période de 3 jours correspond au temps de célébration par l’Eglise catholique de la Passion, la Mort et la Résurrection de Jésus-Christ. Le terme latin signifie : période de 3 jours. Pour désigner ce temps de célébration on utilise aussi la locution « Triduum sacrum ». Le triduum correspond à 3 jours liturgiques et se trouve à cheval sur 4 jours civils.

Jeudi saint : C’était hier ! C’est avec lui que débute le triduum, notamment avec une messe (Vêpres). On y commémore le dernier repas ou Cène que Jésus a pris avec ses apôtres, juste le veille de sa mort.

Vendredi saint : Aujourd’hui ! C’est ce jour que les Chrétiens célèbrent la Passion et la mort de Jésus par crucifixion. Il est courant que les croyants « marquent » cet évènement en observant un jour de jeûne ou en faisant au moins abstinence de viande.

Samedi saint : Dans la liturgie catholique, une célébration appelée « vigile pascale » se déroule à la nuit tombante et s’achève avant le lever du soleil le dimanche matin.

Dimanche de Pâques : c’est le dernier jour du triduum. On le consacre au souvenir de la  résurrection de Jésus. C’est aussi à cette occasion que les enfants découvrent les cadeaux du lièvre de Pâques ou des cloches revenues de Rome!


Le triduum pascal est le point d’orgue de la semaine sainte, débutée le dimanche des Rameaux. Ce dernier célèbre l’arrivée sous les acclamations de Jésus-Christ dans la ville de Jérusalem. A son entrée, les foules l’accueillent avec triomphe en brandissant des palmes.

La petite touche fleurie : La pâquerette est une fleur de Pâques, d’où son nom. Cette  marguerite miniature était nommée jadis « pasquette ».

Même si tous les Français ne s’associent pas liturgiquement à cette fête chrétienne, Pâques fait partie de leur culture. La preuve, les nombreuses expressions qui s’y réfèrent.

Pâques en expression :

  • Long comme d’ici à Pâques : cela évoque un temps interminable.
  • A Pâques ou à la Trinité  :  On ne sait pas trop quand. Peut-être jamais ?
  • Se faire brave comme un jour de Pâques : se vêtir comme pour un jour de fête.
  • Se faire poissonnier la veille de Pâques : S’impliquer dans une affaire alors qu’il est trop tard.

Joyeuses Pâques à vous tous ! 

 

 

 

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle
Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.