Le petit peuple 1

Pas de lutte des classes entre les bourgeois et les « gueux » dans cet article. Le petit peuple que je vous invite à découvrir ne fait pas référence à une catégorie sociale peu aisée, taxée il y a quelques années de «sans-dents» par l’un de ses présidents.

Les « Belles gens », « Bon gens », que nous allons rencontrer au fin fond de vos broussailles ou dans votre étang, sont de petits êtres inspirés des mythes et du folklore de différentes cultures.

Il était une fois l’elficologie

Faites-vous tout petits pour vous mettre à la hauteur de ces individus de petites tailles qui se voient rarement avec les yeux, mais plutôt avec le cœur et beaucoup d’imagination.

Des humanoïdes aux pouvoirs surnaturels

Font partie du petit peuple de nombreuses créatures parmi lesquelles :

1888 illustration by Luis Ricardo Falero of common modern depiction of a fairy with butterfly wingsLa fée


Une fée est un type d’être mythique ou de créature légendaire que l’on retrouve dans le folklore de plusieurs cultures européennes (celte, slave, allemand, anglais et français). Elle y est décrite avec une apparence féminine. D’une exceptionnelle beauté, la fée est douée de pouvoirs surnaturels tel que voler, influencer l’avenir et lancer des sorts ou des dons.

Le nain

Issu du folklore et de la mythologie germanique, le nain désigne une entité qui vit dans les montagnes ou sous terre. Souvent laids et rabougris, ils sont décrits comme des êtres doués d’une grande sagesse. Les plus célèbres sont sans doutes les 7 nains de Blanche-neige.

Le troll

On le rencontre dans le folklore scandinave et la mythologie nordique. Il vit en famille dans les sources ou habite des rochers, des montagnes et des grottes isolées. Leur apparence varie considérablement en fonction de la source d’origine ; les trolls peuvent être laids et lents d’esprit ou ressembler et se comporter exactement comme des êtres humains, sans caractéristique particulièrement grotesque.

Un lutin, personnage typique du petit peuple, dessiné par Godo en octobre 2011, technique mixte crayon et tablette graphique.Le lutin

Créature dont les traits sont très porches de l’humain, le lutin se montre souvent la nuit et trouve ses origines dans le folklore et les croyances de certaines régions françaises comme le Berry, la Normandie et la Picardie. En Bretagne , on les appelle plutôt des korrigans.

Rendez-vous dans un prochain épisode pour tout savoir sur le gobelin, le kobold, le gnome et l’elfe. En attendant, surveillez bien vos fougères, il se peut qu’elles abritent tout un petit peuple dont vous ignoriez l’existence !

 

 

 

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.