A chacun ses fèces

Les fèces sont les matières solides ou semi-solides qui sont éliminées du tube digestif des animaux et des humains. Elles sont généralement composées d’aliments non digérés, de bactéries et d’autres déchets.

On les appelle aussi parfois matières fécales, selles, déjections. Il y a aussi les termes argotiques et familiers ; colombins, étrons, merde (et parfois ça porte chance), caca, crotte etc.

Tous ces termes conviennent pour désigner les matières fécales des humains. Quant aux animaux, ils possèdent chacun leurs fèces !

Partons explorer leurs déjections ! Goutu non ?

Les éléphants, qu’ils soient d’Afrique ou d’Asie feront des bouses, tout comme les bovins. La chèvre de Monsieur Seguin et tous les équidés fourniront du crottin, assez utile dans le jardin comme engrais naturel.  Les oiseaux, ne se retiendront que très rarement de lâcher leur fiente sur votre paletot ! Fiente qui, avant l’invention des substrats chimiques servaient à améliorer les sols pour la culture.  Les pigeons ont leur terme fécal bien à eux, il s’agit de la colombine, tandis que les oiseaux marins se partagent le guano avec les chauves-souris.

Dans le monde sauvage du gibier, on parle de laissées. C’est le cas des chevreuils et des sangliers, mais aussi des belettes ou des blaireaux.


Familièrement, les déjections des moutons (sauf ceux que vous comptez !)  et des chèvres peuvent prendre le nom de pétoulettes. Les crottes de brebis et celles des chèvres, mélangées à la paille sont appelées « grebons » en Savoie. Autrefois, elles étaient recyclées et, mélangées au bois, servaient de combustibles dans les cheminées des chalets savoyards.

Les organismes microscopiques possèdent eux aussi une vie sociale fécale, certes moins calibrées que celle des éléphants, mais ils font des pelotes fécales. Pensez aux acariens (dans vos draps !), insectes (sur votre pain !) et poissons (dans votre mer préférée !) .

Pour compléter ce vocabulaire très pointu, sachez que la discipline dédiée à l’étude scientifique de toutes les crottes existe et se nomme la coprologie. Ses spécialistes sont les coprologues !

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.