Dis-moi comment tu…

idiotisme

Il y a des prénoms qui marquent une vie quand on les porte (Pénélope, Philomène, Hercule ou Archibald) et il y en a aussi qui rythment notre vie au quotidien sans qu’on les croise en chair et en os. Synonymes de pas d’bol (Anatole), cela peut devenir plus grave encore quand on s’appelle Lulu, car on l’a dans le c…

Bon je sais, ce n’est pas cool (Raoul); si je continue à faire le Jacques avec ces gros mots, je vais me faire appeler Arthur et je vais devoir aller au lit (Leslie). Sans pour autant être une « Marie couche toi là », j’aime tomber dans les bras de Morphée. Mais, sois tranquille (Émile), ne pleure pas comme une Madeleine ; car je me prénomme A.ccélère, et toujours je fonce ( Alphonse). Alors en voiture (Simone) ! Mets-toi à l’aise Blaise, regarde comme il est relax (Max) et fier comme Artaban, alors qu’il se fait appeler Désiré. Mais oui, tout à fait (Thierry), je sais qu’il faut rendre à César ce qui est à César, c’est pourquoi je vais vous dire un secret qui devra rester entre nous. Ne le dites pas à Pierre, Paul ou Jacques.

Toutes ces expressions à prénoms sont des idiotismes.

Et cette fois ci, rassurez-vous, il ne s’agit pas de gros mots, mais d’expressions le plus souvent imagées ou de locutions propres à une langue et bien souvent intraduisibles dans une langue étrangère.  Appelées aussi expressions idiomatiques, elles peuvent être construites à partir de vocabulaires variés. Si nous sautons du coq à l’âne par exemple, ce sera un idiotisme animalier (faites gaffe tout de même, ce genre de saut peut s’avérer dangereux), alors que si vous prenez vos jambes à votre cou ou votre pied, il sera corporel mais l’un ne se fera pas en public ! Pour ceux qui ont la bosse des maths, les idiotismes numériques devraient les envoyer au septième ciel surtout la semaine des quatre jeudis. La cerise sur le gâteau (idiotisme botanique) serait maintenant que vous nous en faisiez voir de toutes les couleurs (idiotisme chromatique), en nous envoyant vos idiotismes préférés !

A propos de l'auteur

A.Ccélère
A.Ccélère

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.