Comment convertir rapidement du brut annuel en net mensuel de tête ?

calculatrice_solaireEt réciproquement. Après les articles vous permettant de calculer votre pointure et votre tour de poitrine, voici l’article vous indiquant comment calculer votre pouvoir d’achat qui vous permettra d’acheter chaussures et soutien-gorges. Le but ici n’est pas d’obtenir un résultat exact mais un résultat approximé rapidement et de tête.

Partons de votre salaire brut annuel x afin d’arriver à votre salaire net mensuel. Les charges représentent environ 21% – 22% votre salaire brut. On va arrondir ça à 25%, c’est-à-dire que votre net annuel sera 75% de votre brut annuel, soit les 3/4. Ensuite, il faut diviser par 12 mois pour obtenir le net mensuel.

Donc, on a x * (3/4) / 12. Puisque 12 c’est 3*4, en simplifiant par 3 on obtient x / 4 / 4, c’est à dire x / 16. 16 a la bonne idée d’être une puissance de 2, à savoir 2 puissance 4. En somme si j’ose dire, il vous suffira de diviser quatre fois par 2, opération simple de tête, pour arriver à votre net mensuel. Ceci dit, on peut amélirorer un peu le calcul, car après tout l’arrondissement des charges de 21-22% à 25% est brutal. On va dont tricher un peu et gonfler le brut annuel x : vous ajouterez 100€ tous les 2.000€. Ainsi, si x est 20.000€, vous ajouterez 1.000 qui vous donnerons x = 21.000€. Si x est 31500€, donc presque 32.000, vous ajouterez 1.600. Un petite échelle donc : ajoutez 100€ tous les 2.000€, soit 500€ tous les 10.000€, ou 1.000€ tous les 20.000€, …

Ainsi vous devriez obtenir un résultat rapide et juste à quelques centaines d’euros près.

Un exemple pour parler plus concrètement : Prennons le brut annuel x = 20.000€. On commence par gonfler ce montant pour corriger le tir de l’approximation de notre calcul. En ajoutant 100€ par paliers de 2.000€ dans x, on doit ajouter 1.000€. On a maintenant x = 21.000€. Reste plus qu’à diviser quatre fois succéssivement ce montant par 2, ce qui donne 21.000 / 2 / 2 / 2 / 2 = 10.500 / 2 / 2 / 2 = 5.250 / 2 / 2 = 2.600 / 2 (j’ai arrondie un peu pour simplifier et calculer plus vite) = 1.300€ net mensuel.

Pour le calcul inverse, à savoir partir du net mensuel pour arriver au brut annuel, vous faîtes simplement l’opération inverse : partez de votre net mensuel, multipliez-le quatre fois par 2 et retranchez 100€ tous les 2.000€ atteints.

Ainsi, partons d’un salaire net mensuel de 1.300€. On multiplie quatre fois ce chiffre par 2, ce qui donne 1.300 * 2 * 2 * 2 * 2 = 2.600 * 2 * 2 * 2 = 5.200 * 2 * 2 = 10.400 * 2 = 20.800€. Maintenant on retranche 100€ tous les paliers de 2.000€. On doit donc retrancher ici 1.000€, ce qui nous donne au final 19.800€ de brut annuel.

A propos de l'auteur

Kae

Kae est un petit hibou curieux de (presque) tout et contribue de temps en temps au site www.culture-generale.fr quand son emploi du temps le lui permet. Il a comme principal intérêt des questions liées de près ou de loin à la science mais reste ouvert et intéressé par bien d'autres choses.

Comme tous les hiboux, il n'est pas infaillible, même dans son domaine de prédilection. Il prie donc le lecteur de se montrer indulgent envers ses articles mais sera toujours heureux de voir des commentaires soulignant des erreurs ou apportant des précisions !

8 commentaires

Laisser un commentaire
  • Es-tu sûr de ton calcul ? J’ai fais des tests sur plusieurs échelles de salaires et les calculs collent dans les deux sens.

    Tu n’as pas oublié de retrancher 100€ de la somme finale tous les paliers de 2.000€ ? Enfin, même ça ne justifierai pas un écart de 25%…

  • Calcul intéressant, cependant connaitrais-tu un moyen simple pour obtenir le mon,tant net annuel (celui que tu déclareras au fisc) à partir de ton brut mensuel (celui que tu trouves sur ta fiche de paye)?
    Tu me répondras que j’ai aussi mon net mensuel sur ma fiche de paye, mais il est amputé des avances prises, de la part salariale sur les tickets restau, de la CSG déductible/pas déductible, etc. Alors que le brut lui n’est pas soumis à tous ces aléas.
    L’idéal serait une formule qui permettrait de calculer selon que l’on est rémunéré sur 12, 13 ou 14 mois (ou plus, mais par ces temps de crise, il ne doit plus y en avoir beaucoup).

  • Ahah, très intéressante question.

    Le premier calcul qui me vient à l’esprit (et là, j’ai pas trop le temps de l’éprouver) :

    Tu as ton brut mensuel x. Tu le multiplie par 8, c’est-à-dire le multiplier par 2 trois fois. Pour corriger le tir de l’approximation, il faut rajouter 200€ tous les paliers de 1.000€.

    Exemple avec le SMIC : brut mensuel 1.321€. On arrondie à 1.300 pour gagner en rapidité. 1.300 * 2 * 2 * 2 = 2.600 * 2 * 2 = 5.200 * 2 = 10.400€. On gonfle de 200€ tous les paliers de 1.000€; ce qui nous donne 12.400€ net annuel. En réalité, c’est 12.523€.

    Pour le calcul inverse, faire l’inverse ^^

  • On oublie mno précédent commentaire : le calcul est bien trop compliqué comparé à celui-là.

    On a un brut mensuel x. On le multiplie par 10 (donc on rajoute simplement un 0 derrière) et on retranche 100€ tous les paliers de 2.000€.

    SMIC : 1.330€ brut mensuel. 1.330 * 10 = 13.300. 13.300 – 700 = 12.600€

    Du coup, y’a peut être aussi moyen de simplifier le calcul de l’article. J’y réfléchis…

  • Je pense avoir trouvé. Pour passer d’un brut annuel x à un net mensuel, on divise x par 20 (c’est-à-dire par 2 puis par 10, ou l’inverse, c’est comme vous le sentez), puis on gonfle le résultat de 100€ tous les 300€, donc de 1.000€ tous les 3.000€. Ca a l’air de fonctionner…

  • Bonsoir à tous,

    Pour ma part, j’applique une technique qui me semble beaucoup plus simple pour passer du brut au net :

    On tourne souvent autour de 24% de charge (surtout si vous êtes cadre ou dans une grande entreprise bourrée d’avantage divers…) hors, 1 / 12 * (1 – 0,24) = 0,063333. On remarque alors que 3 est la moitié de 6 ou plutôt que 0,003 est égal à 1/20 de 0,06 ou encore 10% / 2 ou encore 5% ou encore 1/10ième divisé par 2…

    Autrement dit, pour un salaire brut X, si on multiple par 6 et qu’on ajoute 5% à ce même résultat, alors on a le net, au réajustement de dizaine prêt ! (ou un peu en dessous si vous êtes plutôt à 22-23%). Et calculer 5%, ce n’est que divisé par 10 puis par 2…

    Mise en pratique :
    Je ne multiplie pas le salaire par 0,063 mais je ne considère que des K€ multiplié par 6 + 5% (=6,3) puis par 10 car X* 1000 * 0,063 = X * 6,3 / 100 * 1000 = X * 6,3 * 10 = ((X * 6) +5%) * 10
    20K€ ===>
    20 * 6 = 120
    120 * 5% = 120 / 10 / 2 = 6
    Nous en sommes donc à 120 + 6 = 126….
    On réajuste nos dizaines et on obtient 1260€ net !
    38K€
    30 * 6 = 180
    8 * 6 = 48
    donc 38 * 6 = 228
    228 * 5% = 11,4
    ====> Net = (228 + 11,4) * 10 = 2394€

    Avec un peu de pratique, on va souvent plus vite que la calculatrice ou le navigateur 😉

    NB : Au passage je remarque aussi que 1K€ ===> 1 * 0,063 * 1000 = 63€. Donc, pour estimer 1 ou 2K€ d’augmentation je ne me complique pas la vie, je rajoute 63€ par K€ d’augmentation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.