Je suis dans les nuages ou l’arcus de mes rêves

Vous avez visité mon cabinet de curiosité, il y a quelques jours. Mais j’ose vous le confier, je ressens une certaine frustration de ne pas pouvoir y entreposer des nuages ! Je suis une rêveuse. Je vis dans les nimbus et j’apprécie tout particulièrement leur forme.  Il m’arrive d’y entrevoir des paréidolies aux contours étonnants. Parmi tous les nuages, il en est un, l’arcus, que j’affectionne tout particulièrement et que j’ai eu l’occasion d’admirer fin avril alors que je me trouvais par hasard en Saône et Loire (et ça rime !).

L’arcus de mes rêves !

Le temps était orageux, le ciel gris était bas quand j’aperçus un nuage dont la forme ressemblait à s’y méprendre à un rouleau ou un arc allongé sur le plan horizontal. Sombre et menaçant, il était accompagné de cumulonimbus comme à son habitude.

Plusieurs types

A quel type mon arcus pouvait-il bien se rattacher?

Rouleau de nuage

Un arcus en rouleau à Racine (États-Unis).Il s’agit d’un arcus qui adopte la forme d’un tube en dessous d’un orage. On le classe dans la catégorie des stratocumulus ou des altocumulus. Appelé volutus dans l’Atlas international des nuages (2017), il donne l’impression de rouler sous l’orage et se produit à la limite du front de rafales avant.


Vue panoramique d'un arcus de type barrièreBarrière de nuages

Nommé aussi nuage étagé, cet arcus ressemble à un coin qui descend en amont de l’orage. Contrairement au modèle précédent, la barrière de nuages est attachée à l’orage et peut selon la stabilité de l’air, avoir un aspect lisse ou très découpé. Elle se forme près d’une goutte froide.

Alors que j’admirais ce panorama magnifique et cet arc tendu par les dieux, ma tête dans les nuages venait encore de me jouer un tour. J’avais oublié que les nuages sont signes de précipitations. La première rafale de pluie me le rappela soudain et m’obligea à me précipiter  pour me mettre à l’abri ! Mais j’avais eu le temps de me rendre compte que mon arcus avec ou sans gestes était du type barrière !

 

A propos de l'auteur

Axelle Rousse_Redacxelle
Axelle Rousse_Redacxelle

Femme fatale aux courbes si parfaites qu’indicibles, je reste au foyer pour éviter les paparazzi et mener une vie tranquille loin des projecteurs. J’en profite pour cultiver mes neurones et m’intéresser à tout et n’importe quoi. Mes madeleines préférées sont la grammaire française, la littérature, la musique savante et la pédagogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007. Tous les articles et les contenus sont sous licence Creative Commons 2.0 , ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.