Le mot du mercredi : Biquet

or

La biquette, bien entendu, c’est la chèvre. Donc le biquet, c’est une petite chèvre, un chevreau quoi (et pas un chevron. Essayer de traire un chevron : Vous aurez des échardes plein les doigts mais pas de quoi en faire un fromage).

Mais le biquet, c’est aussi une balance. Pas celle qui donne le nom de ses potes à la police (après avoir pesé le pour et le contre) mais celle qui, justement, s’occupe de poids. Et d’ailleurs, plus qu’une balance, le biquet est un trébuchet. Pas le trébuchet qui servait à envoyer des projectiles (catapulte), au Moyen-Age,  mais celui qui, au même Moyen Age était utilisé pour peser les pièces d’or et d’argent. Rudimentaire, il était composé d’une potence tenue à la main et deux plateaux :

biquet

 

Et je profite par ailleurs de cet entretien sur le biquet pour lever le voile sur la vieille expression « des espèces sonnantes et trébuchantes ». Expression qui signifie qu’on est face à des vraies pièces, de la vraie monnaie. Pour sonnantes, il est aisé de comprendre que lorsque que les pièces s’entrechoquaient entre elles, elles faisaient du bruit, elles « sonnaient » et ainsi on était presque sûr d’être en présence d’or ou d’argent. Et la seconde condition pour s’assurer qu’il ne s’agissait pas de contrefaçon (alliage) était de vérifier que les pièces avaient le bon poids. Elles passaient donc par l’épreuve du biquet, du trébuchet quoi… Si le poids était correct, elles devenaient alors… « trébuchantes ».

Et si un jour une dame à la fenêtre d’un immeuble vous interpelle avec un « Tu montes, mon biquet ? », notez qu’elle ne cherche pas forcément à vous prendre un peu d’argent contre un peu de moiteur de son corps. Elle est juste un peu familière et vous demande sans doute de bien vouloir lui remonter chez elle le trébuchet qu’elle a malencontreusement fait tomber de sa fenêtre. Mais vu la rareté de l’objet de nos jours et la présence d’une virgule entre montes et mon dans les derniers guillemets, préparez vous quand même à vous délester d’un peu de liquide

A propos de l'auteur

Billx

Homme de poids s'il en est, le Billx est un curieux insatiable qui tend à partager le savoir qu'il glane au quotidien. Facile à apprivoiser (un verre de Saumur-Champigny suffit), le Billx n'hésite pas à se servir de l'humour comme d'une arme de vulgarisation massive. Doux la plupart du temps, il accepte sans problème les critiques pourvu qu'elles soient constructives.

Un commentaire

Laisser un commentaire
  • Billx a fait les brocantes ce week-end?
    L’article ne fait pas ressortir que le biquet est réellement spécifique à la pesé des monnaies (ce qui n’est pas forcement le cas du trébuchet). Les jeux de poids correspondent à divers étalons de monnaie.
    Sur l’image on voit d’ailleurs le papier qui indique les correspondances de poids pour les différentes monnaies.
    Très intéressant cet article sur les objets d’autrefois.
    Un liens vers l’article sur les graines de caroube me parait à propos
    http://www.culture-generale.fr/histoire/9701-petits-poids-carottes-carats

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.