Comment faire un vrai tartare?

Viande crue

Viande crue

Amateurs ou pas de viande, vous avez forcément entendu parler du fameux steak tartare. On trouve bien des manières de le couper et de le servir mais je vous propose un petit retour au sources pour briller devant vos amis en leur préparant un tarare « à l’ancienne ».

Commençons par un peu d’histoire, on doit la recette originale aux … tartars eux mêmes. Ces fins gourmets élaborèrent dans la région que nous appelons Ukraine maintenant vers 1650 une recette basée sur une méthode de cuisson qui se perd. L’idée était de cuire la viande sans interrompre leur avancée cavalière, en quelque sorte on peut parler de l’ancêtre du déjeuner à emporter.

Pour réaliser cette recette il vous faut:

  • Deux chevaux (un vivant et un mort)
  • Une steppe
  • Un peu de gros sel
  • Un hachoir (un couteau grossier peut faire l’affaire).

Temps de préparation: approx. 4h, nous vous conseillons de commencer en début d’après midi pour un dîner réussi.

Pour 7-8 personnes:
Découpez 3 kg de viande chevaline tranchée en lamelles d’environ un centimètre (dans le cheval mort hein 😉 ). Salez bien une des deux faces.
Positionnez la viande entre le dos de l’autre cheval et la selle (si vous n’avez pas de selle, une couverture ou un torchon fera l’affaire). Chevauchez ensuite pendant deux heures dans la steppe en massant bien la viande en appuyant votre mouvement de hanche (une vidéo de démonstration bientôt disponible sur ce site). Moins votre cheval a tendance à suer, plus l’effet « poêlé » sur la viande sera réussi; nous vous conseillons donc d’en prendre un plutôt endurant.
Après une première chevauchée, retirez le sang accumulé sur la partie salée maintenant sanglante à l’aide du hachoir. Salez sur l’autre face et recommencez votre chevauchée. Raclez encore le sang écoulé sur la partie sanguine.
Ajustez la cuisson par quelques galopades supplémentaires si besoin.

C’est prêt régalez-vous. Vous pouvez assaisonner avec quelques frites ou haricots verts.

Je conçois assez facilement que cette recette est assez longue à faire, mais n’hésitez pas à demander à un tartare « original » la prochaine fois que vous allez au restaurant.

Source: Wikipedia

A propos de l'auteur

commandant

8 commentaires

Laisser un commentaire
  • Excellent !
    Cela me rappelle une anecdote que l’on me contait autrefois. La barbarie d’Attila, roi des Huns, était renforcée par une rumeur qui le faisait cuir ses steak sur l’arrière train de son cheval. Ce n’est donc pas une rumeur 😀

  • Un soir, je suis rentré tard-tard après avoir bien chevauché aussi. Ma femme m’a enguelé ! 😛
    Super article bien drôle Mon Commandant !

  • Bon article .. Mais on la met dans quel sens ?… Je veux dire : Est-ce qu’on met le cote sale’ contre le dos de notre compagne/ion equestre ou alors face a la selle ?
    (Parce que pauvre animal, le sel pourait abimer sa peau !)
    Hum …
    Le sel stimulerait le cheval ce qui aurait permi aux Tartares de vaincre les romains ?

    Et sinon … Billx … Quest-ce que tu as chevauche’ … ?

  • Pour être à l’ancienne, il est à l’ancienne ce tartare !
    Sinon je me permets d’utiliser le blog pour passer un message à Kae (Bastien supprimera le commentaire s’il trouve que je pollue le « mur » ^^ ). Donc Kae, je t’ai mailé il y a je sais plus combien de temps, peut-être 2 mois, et je suppose que comme la fois d’avant, mon mail a du atterrir dans ta section « spam », d’où ma question : As-tu reçu un mail de ma part ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.