Toponymie : Origine des noms des villes françaises (1/2)

La toponymie est la science qui permet d’étudier l’origine des noms de ville ainsi que la transformation de ces noms au fil des siècles. Cette science se base sur des écrits d’époque, les racine des noms, leur histoire ou encore leur situation géographique.

Je vais vous proposer aujourd’hui d’apprendre les origines de quelques grandes villes françaises, vous pourrez ensuite vous renseigner sur votre propre ville en recherchant dans les liens donnés en bas de cet article. Ces villes sont classées en fonction de leur population actuelle (classement insee 2005).

Pour ne pas faire trop de lecture d’un coup, cet article a été scindé en 2 parties, la toponymie 5 premières villes françaises est expliquée dans ce billet, les 5 suivantes feront l’objet d’un deuxième billet publié dans les prochains jours.

Voir la seconde partie.

Origine du nom Paris

Lutèce est le nom original de la ville de Paris, ce mot est issu du terme « boue » (en latin « luta ») car les habitants de cette région venaient de la vallée marécageuse de l’Essonne. Ces habitants étaient nommés Parisii et c’est donc assez logiquement qu’ils nommèrent leur ville Paris au IV° siècle.

Origine du nom Marseille

Le mot Marseille vient du mot grec Massalia. Le mot Massa est un nom courant donné par les phocéens aux lieux qu’ils colonisèrent, il signifie « sacrifice » ou « offrande ». L’origine du mot Massalia signifie donc la ville des sacrifices.

Ce nom a évolué au fil du temps en passant par Massilia, puis par Marselha et enfin Marseille. (Je n’ai pas réussit à trouver la date de la dernière transformation).

Origine du nom Lyon

Le mot Lyon vient du nom celtique Lugdunum. Le mot Dunum représente la colline (la ville de Lyon a été fondée sur les hauteurs de la colline de Fourvière) et le mot Lug représente la lumière du soleil se reflétant sur cette colline. Le mot Lugdunum signifie donc La colline de lumière.

Le passage Lugdunum à Lyon s’est fait progressivement au fil de siècle : Lugdunum est devenu d’abord Lugdon puis Luon et enfin Lyon depuis le XIII° siècle.

Origine du nom Toulouse

Les origines du mot Toulouse sont incertaines, elles pourraient être celtes, ibères, voire aquitaniques. Une chose est sûre, le mot Tolosa est apparu la première fois dans un écrits au IIe siècle av. J.-C. Cependant, l’origine la plus probable du mot Tolosa proviendrait du préfixe Tol, qui désigne une rivière.

Le nom Tolosa est devenu progressivement Tholose, avant de se transformer en Toulouse sous l’effet de l’accentuation et la prononciation des habitants.

Origine du nom Nice

Deux hypothèses sont possible pour déterminer l’origine du mot Nice. La première ferait provenir le mot Nikaïa d’un mot étrusco-italique. La seconde définirait une origine grecque. Le nom de Nikaïa (la victorieuse) est en effet très courant dans le monde grec.

Le nom Nice a ensuite évolué en Nicaea en latin puis Nice mais je n’ai pas réussi à trouver de période d’utilisation du nom français.

A propos de l'auteur

Bastien

Je suis le créateur de ce site et j'essaie toujours d'écrire des articles sur des sujets qui peuvent toucher le plus grand nombre de lecteurs.

Je n'ai pas de domaine de prédilection, quand je me pose une question sur n'importe quel sujet, j'essaie de trouver la réponse et je la poste ici.

Même si malheureusement je me fais rare sur le site, je veille au grain et je reste à l'écoute de tous les visiteurs et commentateurs donc n'hésitez pas à m'écrire.

26 commentaires

Laisser un commentaire
  • Je trouve votre explication pour Paris assez imprécise : le nom « Paris » ne dérive pas du nom « Lutèce ».
    Les habitants du nord de la région parisienne étaient appelés Parisii, d’où provient le nom de la capitale. Et vous n’expliquez pas la signification ou l’origine du nom « parisii ».

    Toujours est-il que le nom « Paris » ne vient pas d’un mot latin signifiant « boue » comme votre 1ere phrase pourrait le laisser penser.

  • Concernant les Parisii, ce sont des habitants d’une région marécageuse et boueuse donc le nom de Paris ne vient pas directement de Lutèce, je te l’accorde mais il est tout de même lié au terme boue par ses habitants.

    Je vais modifier l’article.

  • tout à fait d’accord avec le 1er commentaire, et je ne vois pas en quoi le commentaire suivant apporte une réponse.

  • Le premier commentaire est simple ; tout le monde c’est que Paris (région marégcageuse) s’appelait Lutèce qui vient de luta en Latin qui signifie boue. Mais les habitants s’appelaient les parisi et donc le nom a complètement changé.
    Si vous voulez plus d’info allez sur wikipédia mais n’agressez pas l’auteur de cette note qui n’y peut rien si les origines sont floues. Et surtout, il n’a pas dit que Paris venait du mot boue !

  • moi je ne comprends pas comment les habitants de Lutèce peuvent s’appeler les « parisii », c’est ça que le premier commentaire soulève je pense, sans agresser l’auteur, il manque un chaînon selon moi aussi..

    quelle est l’origine du mot « parisii » ? Selon Wikipédia : « Leur nom viendrait peut-être du gaulois kwarisi (peut-être en rapport avec les carrières de Montmartre ?). » – http://fr.wikipedia.org/wiki/Parisii – ce n’est pas tout à fait pareil..

  • Les habitants d’Avaricum s’appellaient bien les Bituriges pourtant. Le nom actuel de la ville dérive du nom romain des habitants, pas de celui de la ville.

    Trouvez la ville (pas difficile) !

  • Le nom Nantes vient du mot « nant » qui signifie la rivière…en l’occurrence pour la ville de Nantes il s’agit de la Loire 🙂
    On retrouve la même toponymie pour beaucoup d’autres villages ou lieux dits en France.

  • Je trouve l’explication pour la ville de Lyon bizarre: j’avais lu dans un livre (un d’Henriette Walter sur la langue francaise) que le nom de la ville dérive effectivement du gaulois (ou celtique) Lugdunum, mais signifiait « forteresse du dieu Lug », « -dunum » (« forteresse ») étant un suffixe assez commun pour les lieux ayant une origine celtique.

  • Pour Nantes , il paraît assez logique de penser que ce fut un lieu de culte de la déesse des eaux ( douces ) Nautatès ou quelquechose d’approchant car je cite ceci de mémoire .

  • Pour Lugdunum dunum signifiait à la fois colline et orteresse car les collines occupées étaient toujours transformées en forteresse et l’éthymologie de cet état de choses varie selon les régions . En effet on a le même phénomène avec « brig » qui signifiait à la fois colline et forteresse . Dans les deux cas on peut avancer qu’il s’agissait en fait de collines fortifiées .

    Pour Nantes , l’origine du nom se situe effectivement dans la racine « nant » et pourrait bien dériver du nom de la déesse des eaux douces « nautatès » ou quelquechose comme ca – j’écris ceci de mémoire –

    Pour Paris il faut comprendre que les Parisii ont fini par donner leur nom à la ville de Lutèce . Il faut comprendre que l’usage d’un nom provient soit d’un usage extérieur au lieu ou à la personne ( Lutèce désigne un lieu bourbeux), soit le nom dérive de celui de la peuplade/tribu ou autres habitants de la place .

  • L’article sur les toponymes est peu clair dans sa présentation, donc peu didactique.
    Tout d’abord, il faut rappeler quelques bases indispensables à la compréhension des toponymes de France.
    L’étude de la toponymie nécessite le respect d’une méthode précise consistant à rassembler un corpus de formes anciennes et à essayer de dégager une évolution phonétique vraissemblable, par rapport aux règles connues de l’évolutions phonétiques de la langue française et à exclure les formes aberrantes. Utiliser aussi la comparaison avec d’autres toponymes…
    Aucune cité gallo-romaine ne porte un nom latin même quand elles sont dédiées à un empereur romain, sauf dans le sud-est de la France (la Provence), colonie de peuplement romain.
    A l’époque du bas-empire, beaucoup de cités prennent le nom du peuple celte dont elles étaient la capitale. C’est le cas pour Paris, mais aussi pour Evreux, Bayeux, Tours, Bourges, etc… la liste est longue!
    Je me demande ou vous allez chercher ce terme luta? et comment expliquez vous sa suffixation???
    Les formes les plus anciennes de Paris sont: Lukotekia, Leukotekia ( en écriture grecque), puis Lutecia. la racine est vraissemblablement celtique, avec une suffixation qui prête une valeur collective au dérivé « lukot-akti-a » à l’origine, semblable à Bibracte < Bibro-akti : « les castors »
    Dans cette hypothèse la base pourrait être lukot- « souris » comparable au breton logod, gallois llygod.
    Nortmannus

  • Waow merci pour toutes ces précisions, Nortmannus ! Et merci aussi à l’auteur d’origine pour son article, même s’il y a des coquilles, c’était une idée très sympa !
    Quelqu’un serait-il en mesure d’apporter des informations sur les villes de Tours et Orléans ? 🙂

  • Est-ce qu’un spécialiste en TOPONYMIE pourra répondre à la question suivante :
    A quel envahisseur fainéant devons-nous la création du nom de la commune française qui s’appelle …….  » Y  » ?
    Si cet envahisseur était payé à la tache , il a du mourir de faim …..

  • Concernant le peuple gaulois des Parisii (une colonie de Parisii s’était installée en Angleterre(Yorkshire de l’Est ) peut-etre en suivant les Belges lors de leurs migrations) ils sont originaire plutôt du coté de la Germanie comme la plupart des peuples celtes et non de la vallée marécageuse de l’Essonne ,ils s’ont repris probablement le nom Lutèce à des populations préceltiques(Ligures).Enfin les habitants du Barois (frontière entre la Lorraine et la Champagne)sont nommé les Barisienses(peuple gaulois des Leuques) comme ceux de Paris : les Parisienses et vu que le radical « bar « ou « par » signifie frontière Parisii ou Barisii signifierait peuple des frontières .Car ce peuple celte admis chez les Sénons ne dut son nom de Parisii qu’à son établissement sur la frontière avec la nation des Sénons ( membre de la confédération des Eduens comme les Parisii leurs alliées donc plutot alliée des Romains jusqu’à l’insurrection gauloise en 52 av J.C).

  • Bonjour,
    Pour Paris sans aller chercher très loin était marécageux lui-même. D’ailleurs le quartier du Marais était un marais y a pas si longtemps. Donc ça s’explique déjà comme ça. On livrait les marchandises à barque.

    Bref, j’avais demandé une explication pour la ville de Stockholm à un traducteur qui croyait que je me moquais de lui. Je n’ai jamais réussit vraiment à trouver la signification. Peut-être en rapport avec l’eau aussi. Je n’ai pas vraiment de raison précise pour le savoir. C’est par simple curiosité, ça m’interpelle. Donc si quelqu’un peut m’aider j’en serais ravie.

  • Bonsoir,

    Je vis en Grece depuis deja qques annees et, parlant maintenant couramment la langue, je peux vous informer des dire des grecs pour l’origine du nom Marseille, tous les grecs que j’a rencontre sans aucune exeption et qui m’ont parle de cette ville ont clairement explique la meme chose, Massa qui veut dire macher, dans le grec moderne et lia serait l’olive qui se dit elia aujourd’hui, et effectivement cette ville s’appelle en grec Massalia un condense de massa elia cela coincide bien en tous cas!

  • Nice a ete construite par les grecques chases de Phocea . Ou Se trouvait la ville Nicaea. Ce n est pas plus plausible? Nice=Nicea=Nicaea

  • Bonjour,
    concernant Marseille, Robert d’Angely écrit que le nom tiens ses racines de la langue Pélasgique apportée par les marins: mar-sjell, qui signifie « je prend » et « j’apporte », donc l’import export, qui caractérise cette ville commerciale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe. Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira). Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.