La Dent du Guignol

J’avoue, le titre de mon article fait référence au film « Les Bronzés font du ski », mais « dent » et  » Guignol » sont deux termes qui vont être traités tout de suite, là, maintenant :

Laurent Mourguet, Lyonnais et Canut (ouvrier en soierie) de son état se trouve en 1797 victime du chômage (déjà). Sans Pôle Emploi disponible à ce moment là, il s’improvise alors arracheur de dents. Il faut dire que l’état des chicots du pékin moyen de l’époque le mettait à l’abri  de l’inactivité. Cependant, le « client », redoutant légèrement ce qu’il allait subir, ne s’asseyait  pas facilement sur le siège du Laurent préférant alors se taper la tête contre les murs jusqu’à ce que mort s’en suive. Mais futé qu’il était, Mourguet se fabriqua une marionnette et puis d’autres qu’il mit en scène grâce à des potes. Intrigués, les gens pourris de la bouche rechignaient moins à se faire soigner par l’auto-proclamé dentiste. Alors distrait, le patient en oubliait presque qu’on allait lui arracher une dent sans anesthésie (mais il revient à la réalité bien vite quand très souvent le « praticien » dans la hâte d’en terminer fracturait l’os de la mâchoire). Les premiers personnages créés par Mourguet sont Guignol et Gnafron. Devant l’ampleur du succès de ces pantins de chiffons [car ceux qui ne se faisaient pas soigner profitaient aussi du/des spectacle(s)], il laisse tomber la torture des dents et donne vie en 1808 au Théâtre de Guignol, attraction toujours d’actualité.  Quant à l’expression « menteur comme un arracheur de dent », sachons que Mourget fit dire à Gnafron : « Tu as tout ce qu’il faut pour être dentiste. Il faut un toupet d’aplomb et être un bon menteur ».

Mes amis, allez croquer en paix!

Photo : Photo perso

A propos de l'auteur

Billx

Homme de poids s'il en est, le Billx est un curieux insatiable qui tend à partager le savoir qu'il glane au quotidien. Facile à apprivoiser (un verre de Saumur-Champigny suffit), le Billx n'hésite pas à se servir de l'humour comme d'une arme de vulgarisation massive. Doux la plupart du temps, il accepte sans problème les critiques pourvu qu'elles soient constructives.

6 commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Culture-generale.fr est un blog collaboratif créé en décembre 2007 par Bastien Bobe.

Tous les articles et les contenus sont sous licence Common Criteria 2.0, ce qui veut dire que vous pouvez les utiliser dans un cadre non commercial et que vous avez l'obligation de citer la source (un lien vers la home du site suffira).

Visitez aussi la page regroupant d'autres sites intéressants.