Et c’est là que le bât blesse!
9 commentaires Publié par lieutenant le 4 septembre 2008

Voici un petit article sur l’origine de l’expression « c’est là que le bât blesse »

On écrit bien le bât et non le bas.

BÂT n. m. XIIIe siècle, bast. Du latin populaire *bastum, « ce qui porte », de bastare, « porter ».
Appareil de bois assujetti sur le dos d’une bête de somme et servant à fixer la charge. Bât de cheval, de mulet, d’âne. Rembourrer un bât. Un bât mal sanglé. Cheval de bât, qui portait de lourdes charges.

Comme vous avez pû le deviner cette définition vient du dictionnaire de l’académie française, ce qui va beaucoup plaire à certains :)

Donc vous l’avez compris, le bât est ce qui servait à fixer les charges sur les ânes notamment. Il arrivait que les ânes se blessent et il fallait donc chercher l’endroit qui leur faisait mal. C’est à cet endroit que le bât blesse.

L’expression « C’est là que le bât blesse vient » fait référence au point faible de quelqu’un, là ou le bât pourrait blesser… cet âne bâté:

Un âne bâté, une personne d’une sottise ou d’une ignorance extrême.

Voilà voilà

9 commentaires sur Et c’est là que le bât blesse!

  1. Tu peux faire des liens directs vers des commentaires avec le lien présent sur la date du commentaire.

    Par commandant le 4 septembre 2008 à 18:10
  2. Sur l’île de Ré, il existe même (c’est pour le folklore maintenant)des ânes en culottes (vus de mes yeux vus en août 2007). A l’origine, on utilisait ces ânes comme bêtes de somme pour charier le sel récolté.Comme ce dernier leur « brulait » les pattes, on leur mettait une sorte de pantalon sur leurs trains avants et arrières pour les protéger.

    http://concours-regions.blog50.....lotte.html

  3. ombeline > J’ai supprimé ton commentaire, il n’a rien à voir avec le contenu de l’article et vu le fond, il n’a rien à faire avec le reste du site non plus…

    Kae > Comme le commentaire de ombeline a été supprimé et que le tien s’y rapportait, je l’ai aussi mis hors ligne.

    Si vous voulez en discuter : bastienb@gmail.com.

  4. @bastien: merci :)

    ça va, ce n’était pas là que le bât blessait ;)

    Par lieutenant le 5 septembre 2008 à 10:17
  5. J’ai du mal comprendre, peut être que c’était un commentaire pour illustrer l’expression :)

  6. possible :)

    Par lieutenant le 5 septembre 2008 à 10:58
  7. en même temps si tu mets des chaussettes en nylon un peu serrées le BAS blesse quand même…

  8. Et bien, on en apprend des choses avec toi! ;)

    Intéressant en tout cas, ça me servira sûrement pour mes concours! :)

  9. L’expression « bête de somme » (d’abord d’après Wikipédia) provient De bête, et du bas latin sauma, variante de sagma « bât », emprunté au grec ancien σάγμα, ságma, de même sens. Donc le bât serait aussi à l’origine de ces termes..
    Comme quoi, tout se rejoint !
    Bonne continuation :)

Poster un commentaire

Culture-generale.fr est un blog collaboratif destiné à améliorer chaque jour votre culture générale, plus vous apprenez de choses et plus nous sommes contents. Plus d'informations ».

Abonnez-vous gratuitement

Vous pouvez nous suivre via le flux RSS, recevoir les nouveaux articles par email ou encore vous abonner à nos pages sur les réseaux sociaux twitter et sur facebook.

Abonnez-vous au flux RSS de culture générale Abonnement à culture générale  par email Abonnement facebook Abonnement twitter